92ème victoire de grand prix pour Antonio Cairoli

92ème victoire de grand prix pour Antonio Cairoli

Infatigable, Antonio Cairoli monte de nouveau sur la plus haute marche du podium ce weekend à Trentino. Tout comme Jago Geerts sur Tom Vialle en MX2, Antonio Cairoli reprend un petit point à Tim Gajser au terme de cet énième grand prix Italien.

On est en mesure de compter les dépassements au sein du top 5 dans les deux manches MXGP sur les doigts d’une main. Auteur du holeshot en première manche, Tim Gajser s’impose facilement devant Antonio Cairoli, Jeremy Seewer, Gautier Paulin et Arnaud Tonus.

Enfermé au départ en seconde manche, Tim Gajser ne pointe que 7ème au terme du premier tour et butera pendant 9 tours sur Jeremy Seewer. Tim Gajser parvient à s’emparer de la 4ème position au profit du pilote Suisse en fin de manche mais Gautier Paulin n’est pas décidé à lâcher son podium de manche aussi facilement. Devant, loin devant, Clément Desalle mène la seconde manche devant Antonio Cairoli; le pilote Belge parvient à répondre aux attaques du pilote Italien et s’adjuge une nouvelle victoire de manche, deux ans après son dernier succès en Russie (2018).

Au terme de la journée, Antonio Cairoli retrouve la plus haute marche du podium (2-2) devant Tim Gajser (1-4) et Clément Desalle (6-1). Gautier Paulin (4-3) et Jeremy Seewer (3-5) complètent le top 5 devant Alessandro Lupino qui signe son retour de blessure, et son meilleur résultat de carrière dans la catégorie (7-7).

Un grand prix difficile pour Romain Febvre qui chute 4 fois en première manche. Avec son 15-6 en manches, le pilote KRT termine 9ème de la journée mais s’empare tout de même de la 4ème place provisoire du championnat en profitant de l’absence de Jorge Prado.

10ème de journée, on retrouve Jordi Tixier (8-12). Zachary Pichon (20-14) termine 18ème de la journée. Pas de points pour Benoit Paturel ce weekend (22-21).

Mention spéciale pour Brent Van Doninck (16-10), 13ème de l’épreuve pour sa première sortie sur la Yamaha préparée par l’équipe Gebben Van Venrooy.

Tout comme Tom Vialle en MX2, Tim Gajser peut décrocher le titre en cas de victoire en première manche mercredi prochain.

Images: MXGP

Médias