USA

Austin Politelli contraint de jeter l’éponge pour Minneapolis

L’histoire de la chaux utilisée à San Diego continue de prendre de l’envergure.

De plus en plus de pilotes témoignent sur les réseaux sociaux et montrent leurs réactions aux produits utilisés, tant sur leurs corps, que sur leurs motos.

FELD a adressé un communiqué de presse en début de semaine pour expliquer la situation tout en assurant que les pilotes seraient dédommagés….

On parlerait alors d’un dédommagement de l’ordre de 5.000$ …. Si le geste est louable et surtout plutôt inattendu de la part d’une fédération, la somme est loin de couvrir les frais que les pilotes vont devoir engager afin de pouvoir rouler de nouveau en toute sécurité.

Pour certains d’entre eux, c’est  la moto complète qu’il faudra changer…. Et on parle de dizaines de milliers de dollars qu’ils devront sortir de leur propre poche.

Aujourd’hui, on va s’intéresser au cas d’Austin Politelli, contraint de jeter l’éponge pour Minneapolis et pour cause: sa moto est complètement foutue après San Diego.

Austin Politelli

J’ai connu des jours meilleurs, je souffre de brûlures depuis la course de samedi.

J’en ai partout. J’ai été voir le docteur qui pense que ma jambe est infectée donc il m’a mis sous antibiotiques.

Ma moto et moi, on est ruiné.

Je planifiais de faire tout le championnat mais ma moto est complètement foutue donc je vais louper Minneapolis ce week-end et j’espère être de retour pour Arlington.

Mon mécanicien Chris essaye de refaire ma moto, mais il va falloir que je trouve de l’argent parce qu’il me faut tellement de pièces neuves…

Si j’arrive à trouver un moyen d’amener ma moto sur la côte Est, je roulerais là bas, ma moto était supposée partir avec les gars de  TPJ (The Professional Journey) mais après San Diego il fallait faire de grosses réparations dessus donc elle n’est pas partie.

Ça c’est le résultat après avoir lavé ma moto pendant des heures.

Et ça c’est l’arrière de ma jambe, c’est plutôt moche. Le médecin voulait me faire une injection de stéroïdes pour m’aider à me soigner mais la fédération interdit ce genre de produit. Mais ils autorisent les produits chimiques…. Du coup je prends des antibiotiques.

Il va falloir que je remplace les pièces de ma moto, ça craint… Normalement j’ai une deuxième moto mais j’ai eu des problèmes électroniques à Anaheim 1

Du coup on a mis le moteur de la 2019 dans le cadre de la moto de 2018. Le plan c’était de remettre le moteur de la 2019 dans le cadre de la moto de 2019 pour l’envoyer sur la côte Est.

Mais vu la gueule de ma moto actuellement, il est clair que le moteur a pris un sale coup et qu’il ne fonctionnera plus correctement.

C’est frustrant mais j’essaye de rester positif et calme, mais au plus profond de moi je suis vraiment énervé.

Je ne peux pas m’entraîner, je ne peux rien faire en fait, à chaque fois que je bouge mes brûlures se rouvrent et me font mal.

 

Articlé tiré d’une conversation SMS entre Moser et Austin Politelli Visible ici

Retour