Cooper Webb “une occasion de développer notre sport, de redonner du travail aux gens”

Cooper Webb “une occasion de développer notre sport, de redonner du travail aux gens”

Cooper Webb vient de prendre la parole sur les réseaux sociaux; le champion de Supercross US sortant tient à donner son aval pour la reprise du Supercross US le plus tôt possible malgré les réserves émises par certains pilotes et certaines équipes, jugeant le temps de préparation trop court pour une éventuelle reprise le 15 mai prochain.

Pour l’organisation, ça semble encore complexe. Qui serait autorisé dans le stade, où les pilotes resteront-ils entre les épreuves et combien d’épreuves disputeront-ils, comment mettre en place cette distanciation sociale de manière efficace, quand rouleront-ils, combien de pilotes seront présents, etc, etc …. Dans les commentaires, le pilote Red Bull KTM laisse entendre que le plan serait de privatiser un hôtel sur place pour y regrouper tous les pilotes et les membres des différentes équipes en un seul et même endroit.

En tout cas, l’opinion de Cooper Webb est visiblement partagée par Adam Cianciarulo, Chad Reed, RJ Hampshire, Justin Brayton, Chase Sexton, Kyle Chisholm, Luke Clout & Marshall Weltin, pour l’heure …

Cooper Webb

“Comme certains d’entre vous le savent et l’ont entendu, il est bien possible qu’on reprenne le Supercross le 15 mai. On m’a demandé mon avis, j’en ai discuté au téléphone à plusieurs reprises au cours des dernières semaines. À la date du 17 avril, cela semblait être possible, mais depuis hier, c’est de plus en plus discutable car certaines équipes et certains pilotes pensent qu’il n’y a pas assez de temps pour se préparer. J’ai la chance d’être chez KTM où nous sommes toujours #Readytorace [Prêts à rouler] mais ça m’a fait réfléchir un peu.

Feld est prêt à dispatcher des employés et à travailler avec les pilotes et les équipes pour avoir un nombre de personnes limité sur la piste et dans le stade, à avoir du personnel de santé pour vérifier la température et les symptômes de chaque personne chaque fois que nous entrons dans le stade. On serait le premier sport à reprendre tout en pratiquant la distanciation sociale avec quelques ajustements au programme, et malheureusement, aucun fan ne sera autorisé dans le stade.

Moi, et presque toutes les personnes de l’industrie, on a subi des retenues de salaire, parfois extrêmes, certains ont été mis de côté jusqu’à ce que les épreuves reprennent. Je pense qu’en tant que pilotes professionnels, il est de notre devoir d’être prêts à rouler chaque fois qu’on nous le demande.

Le 17 avril, un pilote a été informé de la possibilité de rouler dès le 15 mai, ce qui a permis à tout le monde de savoir que, dans 4 semaines, nous pourrions reprendre. Avec nos motos prêtes, les réglages de SX que nous avons déjà et les 26 semaines de Supercross que nous avons déjà faites cette saison (en comptant la préparation d’intersaison), avec 3 ou 4 jours d’entraînement chaque semaine (Environ 95 à 105 jours de Supercross), je pense que nous devrions rendre service à notre communauté en essayant d’être prêt à reprendre.

C’est une occasion de développer notre sport, de redonner du travail aux gens et de donner à tous les fans une chance de nous voir rouler à la télévision pendant que nous faisons tout notre possible pour rester en sécurité, en faisant les tests appropriés pour nous assurer que nous ne répandons pas ce virus. C’est un peu sec, mais c’est comme ça que je vois les choses, qu’en pensez-vous? Vous voulez nous voir rouler en Supercross bientôt ?”

https://www.instagram.com/p/B_UzFHzpp8B/

 

Médias