Martin Castelo “Je pensais que j’avais fini 15ème”

Vous avez probablement déjà entendu parler de Martin Castelo, et pour vous rafraîchir la mémoire, il avait remplacé Hayden Mellross l’an dernier lors de quelques épreuves de l’outdoor pour l’équipe CycleTrader.com/Rock River Yamaha lors de la blessure de ce dernier.

Le pilote originaire d’Equateur s’est pointé aux USA pour se lancer chez les pros en 2016 et signait son premier top 10 (10ème) à Salt Lake City en 2018.

Cette année, il s’est qualifié lors de chaque finale du championnat 250 Ouest et enregistre à San Diego son meilleur résultat (6ème).

Martin Castelo pointe actuellement 13ème du provisoire 250 Ouest à seulement 15 points des portes du top 10; Il finit:
13ème à Anaheim 1
16ème à Glendale
15ème à Anaheim 2
14ème à Oakland
6ème à San Diego

Martin revient sur sa soirée de San Diego


 

C’était le bordel, au début de la finale, je suis tombé avec plusieurs pilotes, j’ai mis la moto en neutre, je me suis arrêté pour nettoyer mon casque et mes lunettes, puis je suis reparti.

J’ai essayé de ne pas tomber, de passer le maximum de sauts, mais j’étais super loin après m’être arrêté.

Je pensais que j’avais fini genre 15ème et j’étais dégoûté parce que c’était ma dernière course avec le team et je n’ai pas de guidon pour la suite, ni de moto. et je me suis dit “merde, j’ai loupé ma chance”

Je retrouve mon mécano qui me dit “T’es bien dégueulasse pour un mec qui finit dans les 10
Je lui dis “je finis 10eme, sérieux ? Trop bien”
Et il me répond “Non, pas 10eme,  6ème !

C’était incroyable. Je suis super content.

Je n’ai pas eu l’impression d’avoir doublé autant de types, certes beaucoup sont tombés, mais encore une fois moi je me suis arrêté vraiment longtemps au début de la finale pour nettoyer mes lunettes, mon casque. Donc au mieux je pensais être 12eme pas 6eme.

Adam m’a rattrapé dans le tout dernier tour, je ne l’ai pas laissé passer, il m’a gueulé dessus dans le virage avant l’arrivée (On peut entendre Adam sur la GoPro ici). Puis j’étais 7 ou 8 et la moto de Ferrandis à rendue l’âme donc j’ai gagné quelques positions.

Depuis le début de saison je me suis amélioré d’épreuve en épreuve même si j’ai commis des erreurs qui m’ont vraiment coûté cher, je suis content de faire un top 10.

 

 

Médias