Nathan Watson forfait pour la Pro Hexis Sand Race

Nathan Watson forfait pour la Pro Hexis Sand Race

Face au trio de pilotes Yamaha composé de Milko Potisek, Tom Pages et Todd Kellet, Honda n’alignera finalement qu’un duo de pilotes officiels après le forfait de Nathan Watson. Mais on reste confiant du côté des rouges qui aligneront Lars Van Berkel et Matheo Miot au départ de l’épreuve dimanche.

Le team Honda France SR Motoblouz va devoir hélas se passer ce weekend des services de leur leader Britannique, contraint de déclarer forfait après avoir tout essayé pour prendre enfin le départ d’une course sur sable. « Nathan traine une tendinite au poignet depuis quelque temps, et récemment il vient de se faire une fracture de fatigue. Il a consulté plusieurs spécialistes et chirurgiens, il a eu des infiltrations pour se remettre au plus vite, mais les médecins ont été très clair, interdiction de faire quoi que ce soit dans les dix jours à venir sous peine d’aggraver la situation, » confie Josse Sallefranque contrarié par ce contre temps. A six semaines du Touquet, pas question de prendre le risque d’aggraver une blessure qui ne devrait plus être qu’un mauvais souvenir d’ici la fin de l’année.

Un programme intensif

En renouvelant ses pilotes pour la saison de sable, l’équipe n’a pas lésiné sur les heures d’entrainement afin de mettre toutes les chances de son côté. Enrôlé pour s’occuper de la préparation des pilotes, Christophe Meyer revient sur cette phase de préparation. « Dans un premier temps mi septembre nous avons commencé à rouler avec la CRF 2020 afin que les pilotes se mettent en main la Honda, puis nous sommes passés au modèle 2021 qui est une excellente machine. Nous avions besoin de faire des heures sur la moto pour peaufiner les réglages en vue du sable si bien qu’on n’a pas arrêté, et il fallait le faire pour bien préparer les courses à venir. On a tous appris à se découvrir, pilotes, mécaniciens, préparateur puisque nous avons intégré récemment la structure Honda France SR Motoblouz, tout cela nous a permis de bien nous connaître ce qui est important en amont des premières courses. Nos pilotes étant professionnels ils ont la possibilité de se déplacer et nous avons passé pas mal de temps en Hollande chez Lars Van Berkel, puis nous sommes allés passer deux semaines dans le Sud Ouest avant de terminer à Loon récemment. »

Une reprise attendue

Comme tous leurs collègues pros engagés à Loon, les pilotes du team sont impatients d’en découdre enfin après une si longue attente. Et la course sera d’autant plus importante que c’est la seule programmée avant l’Enduropale du Touquet, prévue les 23 et 24 Janvier prochains. « Tout le monde se languit de faire enfin une course, même tous les pilotes auront une légère appréhension liée au stress de la course, qui plus est la seule avant le Touquet. En l’absence forcée de Nathan, Lars et Mathéo sont impatients d’être au départ dimanche, » confie Christophe qui s’attend à voir une course disputée. « La formule de deux manches me plait, il va malheureusement manquer les amateurs mais chacun sait qu’il est impossible de faire autrement à l’heure actuelle. Le rythme de la course va être élevé, à la fois parce que tout le monde a hâte de rouler et parce qu’il n’y aura pas de risque de chute collective dans la mesure ou le peloton ne comprend qu’une trentaine de pilotes. On risque de rouler dans du sable humide, mais on attend une course avec tellement d’impatience que même s’il devait neiger tout le monde aura le sourire ! En fait les prévisions météo n’ont pas l’air si mauvaises que cela et ce sera une belle journée, dans une bonne atmosphère car les pilotes sont tellement en manque de course ! »

Un live sur Facebook

Co organisateur avec Josse Sallefranque de la Pro Hexis Sand Race de Loon, Marc Darcourt a mis en place un live sur les réseaux sociaux pour que les amateurs des courses de sable puissent suivre l’action. Rendez vous donc dès dimanche matin (essais à 9h00, courses à 11h00 et 13h00) sur la page https://www.facebook.com/loonbeachrace 

 

Un communiqué médiacross

 

Médias