Opération du genou pour Antonio Cairoli

Opération du genou pour Antonio Cairoli

C’est le couteau entre les dents qu’Antonio Cairoli a roulé cette saison. Revenu d’une blessure à l’épaule contractée en 2019, le pilote Italien a tout fait pour rester au contact de Jeffrey Herlings, puis Tim Gajser au championnat cette saison, avec l’espoir de décrocher sa 10ème couronne mondiale et enfin égaler le record toujours détenu par Stefan Everts; en vain.

Finalement, c’est sur la troisième marche du podium final que le pilote Red Bull KTM est monté au terme cette saison après un abandon – le premier de l’année – lors de la dernière manche de la saison disputée à Trentino. C’est Jérémy Seewer qui a su profiter des déboires de l’Italien lors du dernier grand prix pour devenir – de nouveau – vice-champion du monde MXGP.

Gêné par un genou gauche amoché cette saison, Antonio Cairoli a repoussé ses limites physiques pour tenter d’aller chercher un nouveau titre, contraint et forcé de se faire drainer le genou à plusieurs reprises cette saison et de rouler roulant sous injections de cortisone. Le pilote Italien a finalement pris la décision de passer par la case opération cette intersaison pour repartir en 2021 avec les meilleures cartes en main; une année 2021 qui pourrait bel et bien marquer la dernière saison de Cairoli en mondial.

Début novembre, le pilote Italien avait déclaré: “J’ai vu de nombreux docteurs, dont le Dr Claes qui m’a opéré à plusieurs reprises, et ils m’ont dit qu’il n’y avait pas grand chose à faire. Le genou n’est pas aligné, et les os se touchent. Il n’y à pas de problème majeur, mais c’est le liquide qui s’accumule qui me fait mal et réduit ma mobilité. Quand tu plies le genou sur ces circuits bétons, alors tu te fais mal pendant un tour et il te faut un demi-tour pour te remettre dedans, ce n’est pas idéal”.

Le début de saison 2021 repoussé à Avril, Antonio Cairoli dispose très exactement de 118 jours, soit 4 mois, pour guérir, reprendre l’entraînement et se préparer pour une saison 2021 qui s’annonce dors et déjà disputée …

Médias