Jorge Prado touché aux vertèbres lombaires

Jorge Prado touché aux vertèbres lombaires

Un weekend parfait pour Dirk Gruebel avec les doublés de Tom Vialle et Jeffrey Herlings, mais un premier GP de Trentino à oublier pour le clan Claudio de Carli. Une 12ème place pour Mattia Guadagnini en MX2, une 13ème place pour Jorge Prado, et un double abandon pour Antonio Cairoli en MXGP.

Encore étincelant en Espagne le weekend passé, Jorge Prado a été complètement transparent ce weekend à Arco Di Trento. Après avoir effectué quelques tours de roue lors des essais libres, le pilote Red Bull KTM a pris part à la séance d’essais chronométrés, et n’a tenté que deux tours rapides; assez pour signer le 7ème temps.

Un dernier tiers de saison compliqué pour le pilote Espagnol @KTM

En première manche, Jorge Prado est parti en quatrième position avant de se faire déborder par Tim Gajser, puis complètement distancer par le quatuor de tête. Le pilote Espagnol finira par chuter – seul – dans une descente dans le 14ème tour, et terminera la course en 8ème position. Auteur d’un – rare – mauvais départ en seconde manche, Jorge Prado s’est battu pour rentrer dans les points, et a signé une bien maigre 17ème position, enregistrant régulièrement des temps chronos jusqu’à 5 secondes moins rapides que ceux de Jeffrey Herlings, ou encore de Tim Gajser.

L’équipe Red Bull KTM a expliqué la contre-performance de son pilote après Trentino; Jorge Prado serait actuellement gêné par une « petite fracture au niveau du bas du dos« . Tout juste revenu d’une opération du bras, le pilote Espagnol a confirmé s’être fracturé les vertèbres lombaires L2 & L3 à l’entraînement avant le GP de Trentino; ceci explique donc cela.

Jorge Prado: « Ces dernières semaines ont été compliquées, je sors d’une blessure et je me besse à nouveau. Je roule avec deux vertèbres fracturées (L2 et L3). J’ai donné tout ce que j’avais. 100%. Même avec un os cassé, je me battais pour le top 5 dans la première manche. Dommage pour la chute à cinq minutes de la fin de manche, mais j’ai quand même réussi à terminer. J’ai beaucoup souffert. J’ai complètement raté le départ en deuxième manche et je n’étais pas content d’être 17ème mais je ne peux pas vraiment me battre dans ma situation en ce moment. J’espère que ce sera moins douloureux mercredi. Les départs comptent beaucoup ici et je veux aussi faire moins d’erreurs, comme je l’ai fait dans la deuxième manche. »

Encore en lice pour jouer le titre à la mi-saison, Jorge Prado a connu son premier abandon en Turquie – victime d’une chute alors qui menait la première manche. Quelques semaines plus tard, en Allemagne, Jorge Prado remportait la première manche mais s’accrochait avec Jeffrey Herlings à l’arrivée; il était contraint de faire l’impasse sur la seconde manche. Revenu en piste en France la semaine suivante, Jorge ne scorait que 14 points à Lacapelle-Marival (16-12). Malgré un bon GP d’Espagne, les mauvais résultats du premier GP d’Arco Di Trento (8-17) ont définitivement scellé les espoirs du pilote Espagnol qui compte désormais 98 points de retard sur Jeffrey Herlings. Viser le podium final ne sera pas une mince affaire non plus; la troisième place, pour l’heure détenue par Tim Gajser, est à 71 points de Jorge à quatre épreuves de la fin du championnat.

Médias