USA

ESPY Awards: Eli Tomac élu meilleur athlète masculin

Images: Feld Entertainment, Inc.

On ne parle plus que de lui. Champion de Supercross en titre et actuel leader de l’outdoor, Eli Tomac a été désigné – pour la première fois – pour recevoir un Espy Award, celui du meilleur athlète masculin dans la catégorie des sports extrèmes. Animée par ESPN, l’ESPY Awards est une cérémonie annuelle qui récompense les meilleurs athlètes du monde, ainsi que les grands exploits sportifs de l’année écoulée.

Eli Tomac: « Je souhaite remercier tous ceux qui ont voté pour moi. Merci à tous les fans de Supercross du monde entier. Nous avons vécu une saison 2022 incroyable. Rien de tout cela ne serait possible sans le soutien de ma famille, de mon équipe, du staff et de toutes les personnes impliquées. Comme vous le savez, en sport mécanique, il est déjà difficile d’avoir une place sur la grille de départ, alors remporter le championnat cette année a été très spéciale pour toutes les personnes impliquées. J’ai le sentiment d’avoir fait mon grand retour cette année, en tant que pilote et en tant qu’athlète, et j’en profite plus que jamais. »

La fanbase d’Eli Tomac ne désemplit pas …

Le pilote Star Racing Yamaha a connu une saison de Supercross exceptionnelle, remportant sept des 17 épreuves de la saison avec sa nouvelle équipe. Eli Tomac est également monté sur le podium à quatre reprises et a remporté son deuxième championnat de Supercross US en catégorie reine. Avec 44 victoires à son compteur, Tomac est désormais égalité avec Chad Reed sur la All Time Win List, en quatrième position.  ( McGrath 72, Stewart 50, Carmichael 48).

Face à Eli Tomac dans la catégorie du meilleur athlète masculin – catégorie sports extrêmes – se trouvaient trois médaillés d’or olympiques – le skieur acrobatique américain et médaillé d’or olympique en 2022, Alexander Hall, le skateur japonais et médaillé d’or olympique en 2020, Yuto Horigome, et le snowboarder japonais et médaillé d’or olympique en 2022, Ayumu Hirano.

La belle année 2022 d’Eli Tomac se poursuit cet été, puisqu’il a récemment pris la tête du championnat de Motocross US. Après sept épreuves, Eli Tomac devance Chase Sexton, de seulement cinq points dans la catégorie 450. Tomac peut ajouter un quatrième titre en Motocross US – catégorie 450 – à son palmarès cette année, après ceux déjà décrochés consécutivement en 2017, 2018 et 2019.

Eli Tomac est, et restera, l’un des grands du sport.

Les pilotes de Supercross ne sont pas étrangers à la nomination pour un ESPY Award. Cooper Webb était en lice pour en remporter un la saison passée après avoir remporté son second titre en SX US, face aux snowboarders Yuto Totsuka et Marcus Kleveland, ainsi qu’au surfeur Gabriel Medina, qui avait finalement remporté le prix. Ryan Dungey, lui, a remporté un ESPY deux années de suite, en 2015, et 2016.

The Goat – Ricky Carmichael – a été nominé à trois reprises pour un ESPY, en 2005, 2006 et 2007, mais il s’est toujours fait devancer. La première fois par Dave Mirra, la seconde fois par Shaun White, et la troisième fois par Travis Pastrana.

Nominé en 2004 et 2008, Chad Reed est également passé à côté de l’Espy, tout comme James Stewart (2009) et Ryan Villopoto (2012, 2013 & 2014).

ESPY Awards: Eli Tomac élu meilleur athlète masculin
Retour