Maxime Renaux “La régularité va payer”

Maxime Renaux “La régularité va payer”

Maxime Renaux a signé son second succès de carrière à Matterley Basin le weekend dernier. Après une ouverture de saison en dents de scie du côté de la Russie, le pilote Français s’est magnifiquement relancé en Angleterre en s’imposant devant Mattia Guadagnini et Ruben Fernandez. Egalité aux points avec Mathys Boisramé en seconde position provisoire du championnat, Maxime Renaux n’est qu’à 5 petits points de sa toute première plaque rouge de leader du championnat. Direction Maggiora pour la prochaine épreuve dès ce weekend. Le pilote Français s’est entretenu avec nos confrères de Gatedrop.com au soir de sa victoire en Angleterre.

Maxime Renaux – gatedrop.com: “C’était vraiment top. Je suis vraiment heureux d’abord d’avoir signé mon premier holeshot en championnat du monde et aussi de gagner ici, c’est vraiment cool pour rebondir après la Russie. Je me sentais vraiment bien, je ne ressentais pas de pression en fait. J’ai juste pris mon temps et je n’ai pas essayé de trop attaquer, que tu gagnes avec plus de 50 secondes d’avance ou deux secondes d’avance ce sont les mêmes points marqués, donc j’ai juste attaqué les 20 premières minutes et je suis passé en mode croisière pour les dix dernières minutes et c’était suffisant pour gagner. […]

En seconde manche, je suis parti assez loin derrière, je pense que j’étais 14ème ou 15ème. Mon départ n’était pas mauvais mais j’ai été enfermé par un gars qui était un peu mieux parti au bout de ligne droite puis j’ai fait un super premier tour. De la mi-manche à la fin, j’ai attaqué et je suis revenu. Je pense que j’aurais pu donner un peu plus pour aller chercher la victoire, mais la deuxième place était suffisante pour la victoire de journée et de bons points, donc c’était suffisant pour moi et je ne voulais pas prendre de risques, tomber et perdre des points. […]

1-2 en manches, pour un deuxième succès de carrière en mondial MX2

Actuellement, je me sens bien, être deuxième du championnat après la seconde épreuve c’est génial, maintenant je veux juste construire au long de la saison comme l’année dernière. Pas à pas, j’augmente mon rythme et ma confiance, j’attends avec impatience les prochaines courses. Je me sens vraiment bien avec l’équipe. Ils ne me mettent pas la pression. Si je peux gagner, ils vont me pousser à gagner mais il n’y a pas de pression et ils sont vraiment top avec moi. J’aime aussi ressentir de la pression, plus il y a de pression, mieux je me porte. Je travaille comme ça et c’est bien d’être dans cette équipe, ils travaillent vraiment dur. Après la Russie, on avait quelques améliorations à faire sur la moto, ils m’ont vraiment écouté et c’est quelque chose que j’apprécie vraiment.[…]

Après des saisons difficiles, c’est toujours super de revenir devant lors des manches et de gagner un grand prix. Je me suis reconstruit petit à petit et je pense que désormais, j’ai une vraie base solide. On doit construire cette saison de façon intelligente essayer de ne pas faire d’erreurs parce que la saison va être très longue et je pense que la régularité va payer.”

La plaque rouge n’est plus qu’à 5 petits points de Maxime Renaux ….

Images: Yamaha

Médias