Interviews

Pauls Jonass « C’est presque un rêve qui est devenu réalité »

Images: Husqvarna media pool

Vainqueur de sa première manche qualificative MXGP en Argentine plus tôt dans la saison, Pauls Jonass n’est pas passé loin de remporter son premier grand prix de carrière dans la catégorie, et à domicile. Porté par son public, le pilote Standing Construct Husqvarna a signé une belle première manche qu’il concluera en seconde position. Auteur d’un rare holeshot en seconde manche, le pilote Letton mènera les 7 premiers tours devant Tim Gajser avant de se faire déborder par le leader du championnat. Le 2-2 de Jonass le propulse sur la seconde marche du podium de journée, et si le garçon ne remporte pas le grand-prix de Kegums, il signe tout de même sa meilleure performance en catégorie reine depuis son arrivée dans la catégorie en 2019

Pauls Jonass – en conférence de presse: « C’est presque un rêve qui est devenu réalité ce week-end, celui de remporter mon grand prix à domicile. Ce n’est pas passé loin mais Tim Gajser a très bien roulé ces deux jours, d’ailleurs il roule très bien en ce début de saison. J’ai essayé de rester calme mais ce n’était pas simple avec toute cette émotion et le soutien des fans. J’ai été en mesure de signer un holeshot en seconde manche et ça ne m’était pas arrivé depuis longtemps, donc c’était vraiment cool et j’étais vraiment content de ça. On a beaucoup travaillé avec l’équipe cette semaine, les mécaniciens ont eu des nuits très courtes pour préparer la moto et je ne peux que les remercier car ils travaillent vraiment dur pour que je puisse être ici aujourd’hui. Ce que les gens voient, c’est que je suis sur le podium, mais c’est grâce à eux, ils le méritent tout autant que moi. Je suis super content de ce résultat, je me sentais bien sur la moto ce week-end. C’était de très belles émotions et on va essayer de profiter de cet élan à pour continuer sur cette lancée lors du prochain GP à Maggiora.

Signer ce premier podium de saison, ça fait du bien car il y a toujours de la pression, la pression d’enfin monter sur ce podium. J’ai connu une intersaison difficile à cause de ma blessure, j’ai rencontré des problèmes d’estomac lors du dernier GP à Arco Di Trento et ça a été un nouveau revers. Le début d’année a été vraiment difficile mais l’équipe m’a soutenu dans les moments compliqués et j’espère qu’à partir de maintenant, tout se passera bien. Je me sentais vraiment bien au début de la saison, mais je manquais vraiment de roulage, de temps sur la moto. Maintenant qu’on peut vraiment s’entraîner normalement la semaine, on va pouvoir s’améliorer.

J’espère pouvoir gagner un grand prix mais je ne veux pas mettre la charrue avant les boeufs, il faut rester les pieds sur terre. Tim roule vraiment très fort cette année et je dois encore m’améliorer. Je sais que je suis capable d’avoir la vitesse et le rythme pour rouler devant mais il faut encore que je travaille, que je passe plus de temps sur la moto. J’espère que l’année prochaine, je pourrais de nouveau me battre pour avoir une chance de remporter mon grand prix à domicile. »

Pauls Jonass « C’est presque un rêve qui est devenu réalité »
Retour