Interviews

Antti Pyrhönen “2024 sera une saison très exigeante”

Via Kawasaki Racing

Pour la saison 2024, Antti Pyrhönen affiche, à juste titre, de grandes ambitions avec ses pilotes, Romain Febvre et Jeremy Seewer. L’ex pilote de GP Finlandais entame sa troisième saison en tant que directeur de l’équipe Kawasaki KRT, qui évolue sur le mondial MXGP. La nouvelle saison débutera le week-end des 9 et 10 mars en Argentine. S-4.

Antii. La saison 2024 sera ta 3ème saison à la tête de l’équipe Kawasaki KRT. Comment te sens-tu avant l’ouverture du championnat ?

Je suis confiant – l’ensemble du team se porte bien – et je suis très fier de notre coopération avec Kawasaki. C’est dingue de voir à quel point les années ont défilé, et de se dire que ce sera déjà notre troisième année de collaboration avec Kawasaki ! Je suis très fier de ce que nous avons déjà accompli avec Kawasaki, et spécialement l’an dernier, avec pour moment fort les victoires de GP successives de Romain et la place de vice-champion du monde MXGP, en plus de notre rôle dans le développement de la nouvelle 450 KX-F. On a tous vraiment hâte d’attaquer la nouvelle saison; ce sera une nouvelle année très longue, face à des concurrents très forts. Ce sera une année excitante, mais 2024 sera aussi une saison très exigeante !

L’an dernier, vous avez roulé sur la toute nouvelle 450 et avez travaillé toute la saison pour la peaufiner; c’était comment de travailler avec l’usine pour les aider à développer une moto pour leurs clients ?

Le département de recherche et de développement de Kawasaki – ainsi que l’usine – ont créé ce nouveau modèle, et la base était déjà très bonne dès le départ. Notre moto Factory a ensuite été développée autour de ce modèle de production, donc tout le crédit pour cette moto revient aux ingénieurs de Kawasaki. Ils nous ont fourni une très bonne base et, avec eux, on a travaillé pour la faire gagner en mondial MXGP, et aussi pour pouvoir proposer une très bonne moto aux clients de la marque. Ça a été une aventure très excitante et c’est vraiment très instructif, car nous avons appris énormément sur le plan technique avec eux.

Le modèle 2024 n’a pas beaucoup changé depuis l’an dernier. Est-ce que ça a rendu l’intersaison plus simple ?

Pour Romain, l’approche a été assez simple ; il avait déjà une base très solide après sa saison 2023. De fait, il pouvait se concentrer sur de petites améliorations bien spécifiques pour se sentir encore plus à l’aise. C’est allé très vite pour lui. Évidemment, le scénario a été quelque peu différent pour Jeremy, car c’est sa première année au guidon d’une Kawasaki. Nous avons dû faire beaucoup de séances de testing pour lui trouver une bonne base et lui permettre de se sentir à l’aise sur sa moto. Le processus a été assez long, il a fallu commencer par changer le guidon, puis la selle, puis les leviers, les repose-pieds, etc … Finalement, c’était très satisfaisant de suivre l’évolution et on a atteint l’objectif. Il était également intéressant d’apprendre d’un autre pilote très professionnel comme Jeremy, et donc ça a été important pour l’équipe également.

Pssst ! l'article continue ci-dessous :)

Pour la toute première fois, vous avez deux vainqueurs de GP au sein de l’équipe. Ce doit être un rêve qui devient réalité, pour un team-manager.

Oui, c’est certain. Avoir deux pilotes de très haut niveau au sein de l’équipe, et travailler avec deux pilotes aussi professionnels, c’est vraiment quelque chose qu’on visait à accomplir et c’est désormais chose faite. C’est signe d’une grande réussite pour nous. Ils ont tous les deux confiance en Kawasaki et en notre équipe, et nous ferons tout notre possible pour ne pas les décevoir.

La saison sera longue. Quel sont les objectifs ?

Nos objectifs sont toujours élevés, le but est de gagner et de se battre pour les podiums pendant toute l’année. D’un autre côté, on sait que le Motocross est un sport très imprévisible donc il va falloir garder les pieds sur terre toute la saison. On travaillera toujours plus jour après jour, entraînement après entraînement, course après course et on verra comment ça se déroulera. Il sera vraiment très important de rester en bonne santé lors des courses d’intersaison, mais aussi lors des premiers grands prix de l’année et ce, jusqu’aux épreuves qui se disputeront en Indonésie en Juin. Le championnat commence réellement à partir de là pour nous. On veut que nos pilotes restent calmes, qu’ils travaillent dur et qu’ils soient présents pendant toute la saison.

Antti Pyrhönen “2024 sera une saison très exigeante”

Retour