MXGP & Europe

Axel Louis intègre la structure 737 Performance GasGas Oxmoto

Axel Louis intègre la structure 737 Performance GasGas Oxmoto

Un changement d’équipe, mais des projets inchangés pour Axel Louis. C’est sous les couleurs de l’équipe 737 Performance GasGas Oxmoto, et avec l’aide de Valentin Teillet qu’Axel évoluera en 2022. Du haut de ses 17 ans, le pilote originaire des Deux-Sèvres fera son retour sur le championnat de France Elite MX2, l’Europe 250, ainsi que ses débuts sur le championnat de France de Supercross.

La saison 2021 d’Axel Louis marquait un tournant dans la jeune carrière du pilote Français qui s’était séparé de Livia Lancelot et sa structure Honda 114 Motorsports après 5 ans de collaboration. Un besoin de changement, une envie de prendre son envol, et voilà qu’Axel Louis intégrait l’équipe VRT KTM de Mickael Vrignon.

Malheureusement, une très mauvaise chute à l’entraînement à Ernée en septembre dernier était venue mettre fin à la saison, et aux espoirs d’Axel Louis sur une fracture de vertèbre (L1) et une fracture du péroné. On retiendra tout de même le premier podium de manche d’Axel sur l’Elite MX2 lors de l’épreuve de Magescq (3e) malgré un début de saison en demi-teinte après avoir manqué quelques semaines cruciales à l’intersaison en raison d’une blessure à la cheville.

Si Axel Louis n’a pas encore repris l’entraînement, le feu vert du chirurgien ne devrait plus tarder – ce dernier est espéré fin décembre / début janvier – afin que le Niortais puisse prendre ses marques sur sa nouvelle machine, et auprès de son nouveau staff.

S’il se prépare à effectuer sa quatrième saison sur l’Europe 250, Axel Louis soufflera seulement sa 18ème bougie l’an prochain. En 2019 et alors qu’il n’avait que 15 ans, Axel avait fait le pari de délaisser la 85 pour évoluer directement en championnat d’Europe 250; il signait son premier top 10 de manche  dans la catégorie en Espagne lors de la saison 2020.

Axel Louis: « Je suis très heureux de rejoindre l’équipe 737 performance Gasgas oxmoto pour la saison 2022 puisque je pense que l’équipe et Valentin Teillet ont beaucoup à m’apporter. J’ai connu une saison 2021 particulièrement difficile mais je pense que mes erreurs vont me servir pour les années à venir. Je vais reprendre l’entraînement hivernal encore plus motivé que les années précédentes, et encore mieux entouré. »

Retour