Divers

CEAT ISRL: les promoteurs Indiens investissent 17 millions d’Euros sur 3 ans


Les promoteurs du nouveau championnat de Supercross Indien – auquel se sont inscrits bon nombre de nos pilotes Français – ont annoncé avoir réalisé un investissement de 17 millions d’Euros (1.500.000.000 Roupies indiennes) pour la promotion du championnat CEAT ISRL (pour Indian Supercross Racing League) d’ici les trois prochaines années. À titre indicatif, on rappelle que le premier investisseur du World Supercross – à savoir le géant Emirati de Mubadala Capital, qui s’est retiré depuis – avait mis 50 millions de dollars sur la table, pour les cinq premières années. On parle donc d’un investissement de taille du côté de l’Inde pour développer notre sport; une initiative qui offre également de nouvelles opportunités à nos pilotes Français; n’en déplaise aux éternels sceptiques.

On vous avait déjà présenté les esquisses de ce championnat qui reste encore méconnu du public Français, mais un peu moins du paddock du championnat SX Tour qui s’y est (pré)inscrit en masse. Du côté de l’Inde, on affiche très clairement une belle ambition de développer le Supercross en créant des événements d’envergure internationale. L’Inde étant leader sur le marché mondial du deux roues, voilà une occasion en or pour les constructeurs de gagner en visibilité et renforcer leurs activités. Les promoteurs du championnat ISRL comptent bien profiter de leur attractivité dans ce secteur pour attirer investisseurs, mais aussi stars internationales. Côté Français, Soubeyras, Aranda, Lefrançois, Escoffier, Ramette, Imbert, Bourdon, Malaval, Lebeau, Maillard, Manzato, Polias & Compagnie sont déjà dans la boucle.

Si vous ne suivez pas le Moto GP, sachez que l’Inde a accueilli une épreuve du championnat du monde de Moto GP pour la toute première fois de son histoire cette saison, sur le circuit international de Buddh, près de New Delhi; un circuit sur lequel des pilotes de F1 avaient roulé entre 2011 et 2013. Le succès rencontré par l’épreuve ne fait que renforcer les ambitions des promoteurs du championnat ISRL à l’approche de l’ouverture de son championnat.

CEAT Indian Supercross Racing League: “Les promoteurs du championnat CEAT ISRL ont dévoilé un plan d’investissement ambitieux de près de 17 millions d’Euros au cours des trois prochaines années. Cet investissement servira à créer une infrastructure de renommée internationale, à développer les fondations du championnat et à garantir l’organisation d’événements de classe mondiale dans toute l’Inde au cours des trois prochaines années. La ligue investira également massivement dans la commercialisation et la diffusion du championnat auprès des spectateurs. Grâce à cet investissement stratégique, l’ISRL est déterminée à créer un championnat d’envergure mondial en Inde, afin de conquérir le cœur des amateurs de sports motorisés. Cette initiative fait suite au récent succès du Grand Prix MotoGP de Bharat, et marque le début d’une nouvelle ère dans le domaine des courses de motos.

M. Veer Patel, cofondateur et directeur de Supercross India Pvt. Ltd, a souligné : “Notre engagement va bien au-delà des terrains ; notre mission est de catapulter les courses de Supercross en Inde sur la scène mondiale. Les pilotes et les fans du monde entier pourront, avec nous, établir de nouvelles normes d’excellence. Cet investissement important réaffirme notre volonté d’offrir aux jeunes talents indiens une plateforme internationale leur permettant de démontrer leurs compétences. Cet engagement financier nous permettra de mettre en œuvre des technologies et des infrastructures de pointe, afin que notre championnat se démarque de tous les autres événements. Il s’agit d’offrir une expérience qui non seulement captivera les fans, mais inspirera également la prochaine génération de pilotes et élèvera le sport à des sommets sans précédent”.

M. Eeshan Lokhande, cofondateur et directeur de Supercross India Pvt. Ltd, a ajouté : “Le championnat CEAT ISRL est une révolution, prêt à élever les courses de Supercross en Inde au niveau mondial. Notre objectif est non seulement de présenter ce sport passionnant et riche en adrénaline à l’intérieur de nos frontières, mais aussi de positionner l’Inde comme une destination de premier plan pour les amateurs de sports motorisés à l’international. Cet investissement marque le début d’une aventure passionnante, et nous invitons tout le monde à nous rejoindre dans cette dernière. Le potentiel des sports mécaniques en Inde reste inébranlable, c’est pourquoi nous avons pris la décision réfléchie de déplacer le début de notre championnat d’un mois pour éviter tout chevauchement avec le mondial de cricket. Ce changement stratégique garantit que notre championnat bénéficie de toute l’attention qu’il mérite. Notre objectif est de faire de la CEAT Indian Supercross Racing League un championnat de rang mondial mais aussi une source de fierté nationale durable, en marquant une présence audacieuse dans le paysage international des sports motorisés”

Le championnat CEAT ISRL se prépare pour sa première saison, qui devrait avoir lieu en décembre 2023. Le plan initial prévoyait de commencer la saison en octobre, mais les débuts du championnat ont du être repoussés en raison d’un conflit de calendrier avec la Coupe du monde de cricket [ndlr: second sport le plus pratiqué en Inde]. La première saison de la ligue ISRL comprendra des épreuves (3, à l’ordre du jour) dans différents stadiums, et prévoit de s’étendre à 6 rounds l’année prochaine, pour sa deuxième saison.

Les inscriptions des pilotes sont désormais fermées, avec 120 candidatures reçues. Le championnat comptera 6 à 8 équipes officielles pour sa saison inaugurale, et visera à augmenter le nombre d’équipes à 8-10 dans les saisons à venir.

Pour plus de détails, veuillez consulter le site officiel à l’adresse https://indiansupercrossleague.com/

CEAT ISRL: les promoteurs Indiens investissent 17 millions d’Euros sur 3 ans

Retour