USA

ESPN revend la gestion des X Games

Un communiqué ESPN

La gestion des X Games change de main. La société ESPN – qui a fondé les X Games en 1995 – vient de vendre la majorité des droits de sa franchise qui aura rendu célèbres une poignée de freestylers, mais également skateurs, snowboarders, ou encore BMXeurs à travers les années.

C’est désormais MSP Sports Capital, une société d’investissement basée à New York (qui a investi dans McLaren mais également dans quatre équipes de football européennes) qui prendra en charge l’organisation des futurs X Games. ESPN conservera une participation minoritaire et continuera à gérer la diffusion des X Games à la télévision.

« Nous sommes fiers de ce que nous avons créé avec notre équipe et les athlètes pendant près de 30 ans d’événements en organisant des X Games de classe mondiale« , a déclaré Jimmy Pitaro, président d’ESPN « Nous attendons maintenant avec impatience le prochain chapitre avec MSP Sports Capital, qui a fait ses preuves dans le domaine du sport et qui a une vision dynamique pour la croissance et la progression continues de la franchise leader dans le secteur des sports extrêmes. »

Véritable icone du skateboard, Tony Hawk – dix fois médaillé d’or aux X Games –  a travaillé comme commentateur lors des X Games et rejoint désormais le groupe MSP Sports Capital  en tant que responsable de la franchise X Games.

« Le skateboard fait partie de mon ADN et je soutiens une communauté où le changement et les progrès dans les sports extrêmes sont quotidiens », a déclaré Tony Hawk « Faire partie du conseil consultatif des X Games est une extension de mes décennies de compétition, et c’est beaucoup plus indulgent sur le plan physique. »

Première série d’évènements à rassembler un groupe disparate de sports qui ont fini par être connus sous le nom de sports extrêmes, les X Games ont donné aux athlètes une plus grande plateforme pour toucher les fans du monde entier.

« Les X Games ont offert une plateforme à un nouveau type de sports et ont permis à un style de vie de devenir un sport légitime« , a déclaré Travis Pastrana. « Avant les X Games, la plupart de nos sports étaient des hobbies sans avenir. Maintenant, les enfants qui grandissent sur des skateboards et des BMX sont encouragés à poursuivre leurs rêves grâce aux X Games. »

Initialement organisées deux fois par an, en été et en hiver, les X Games se sont déroulés dans des lieux emblématiques du monde entier, notamment dans l’enceinte du Coliseum de Los Angeles ou encore face aux chutes d’Iguazu au Brésil, l’une des sept merveilles naturelles du monde. Bon nombre d’innovations sportives ont eu lieu lors de ces événements : Lors des X Games de 2006 au Staples Center de Los Angeles, Travis Pastrana a plaqué le premier double backflip en compétition. Aux X Games d’hiver 2012 à Aspen, dans le Colorado, le snowboarder canadien Mark McMorris a réalisé le premier triple cork en compétition.

Les X Games ont posé les bases pour certaines franchises concurrentes comme les Gravity Games et le Dew Tour, qui sont finalement devenus un terrain d’essai avant l’intégration de certaines disciplines aux jeux olympiques, qui ont fini par adopter le snowboard, le skateboard et le BMX en raison de leur popularité aux X Games.

« MSP Sports Capital se réjouit de l’avenir des X Games et du fait d’être les nouveaux intendants d’une partie aussi importante de l’histoire du sport et de son avenir réimaginé », a déclaré le fondateur et PDG de MSP Sports Capital, Jeff Moorad.

MSP Sports Capital produira ses premiers X Games à Aspen du 27 au 29 janvier 2023.

ESPN revend la gestion des X Games
Retour
error: Nope !