Inde

ISRL: Jordi Tixier et Reid Taylor s’imposent à Pune


La première course du championnat Indien de Supercross, qui s’est déroulée à Pune, a réuni un beau panel de pilotes internationaux ce dimanche. Avec certains des meilleurs pilotes Français, Australiens, Italiens ou encore Allemands convergeant vers l’Inde, le championnat de Supercross Indien servira de tremplin ultime pour les pilotes locaux et nationaux qui évolueront aux côtés de quelques cadors de la discipline. L’Indian Supercross Racing League est née, et s’engage à fournir un environnement sûr et compétitif aux pilotes de tous âges et de tous niveaux.

Devant les 10.000 spectateurs venus assister à un événement historique, l’ancien champion du monde MX2 Jordi Tixier a remporté la première épreuve du championnat de Supercross Indien – l’Indian Supercross Racing League – à Pune ce dimanche. Le pilote Français, qui évolue au sein de l’équipe Big Rock Motorsport pour l’occasion cette saison, a dominé les manches disputées à l’occasion de l’ouverture de la saison dans le Shree Shiv Chhatrapati Sports Complex.

Pas dépaysé au guidon de sa 450 CR-F pour le moins stock (suspensions exclues), Jordi Tixier est allé s’imposer dans les trois manches disputées, alors que l’Indian Supercross Racing League (ISRL) faisait ses débuts en Inde. Le pilote Français a remporté les deux finales SX1 sans difficulté, mais aussi la superfinale (qui ne compte pas pour le championnat). Jordi termine la soirée devant l’Australien Matt Moss (3-2) et son homologue Cédric Soubeyras (2-3) ce dimanche. Thomas Ramette (4-4) prend la quatrième place à Pune devant l’Allemand Paul Haberland (7-5). On retrouvera Tyler Bowers (6-8), Nico Koch (9-6), Lorenzo Camporese (8-7), Charles Lefrançois (5-DNF) et Michael Kartenberg (11-9) dans le top 10 de la catégorie SX1.

Pssst ! l'article continue ci-dessous :)

C’est le jeune Australien Reid Taylor – sous l’aile de Matt Moss – qui s’est montré le plus incisif en 250 en remportant la catégorie SX2 avec un beau doublé, avant de prendre une belle quatrième place lors de la superfinale. Il devance Hugo Manzato (2-2) et Julien Lebeau (3-3) sur le podium de cette première épreuve en catégorie SX2. Enzo Polias (4-4) et Mickael Lamarque (5-6) complètent le top 5 devant l’Allemand Maximilian Werner (6-7) qui prenait part à son tout premier Supercross en Inde. Clément Briatte (6-7), Brendan Sipple (8-8), Caleb Goullet (9-9) et Uli Stocker (11-10) complèteront le top 10.

Veer Patel, cofondateur et directeur de l’ISRL:  “Nous sommes submergés par la réponse que nous avons reçue de la part du public de Pune et l’enthousiasme était palpable. La CEAT Indian Supercross Racing League fera de l’Inde le centre névralgique du Supercross dans le monde entier. Les pilotes ont démontré leurs compétences et leur engagement dans le sport. Nous apprécions la forte participation et la volonté de gagner de tous les participants. Nous félicitons les vainqueurs et les équipes pour leur formidable participation. Avec l’ISRL, nous sommes impatients de faire vivre une expérience exceptionnelle aux fans d’Ahmedabad”

La deuxième épreuve se déroulera à Ahmedabad le 11 février au sein de l’EKA Arena de Transstadia. La dernière épreuve du championnat aura lieu au Jawaharlal Nehru Stadium de Delhi le 25 février.

www.indiansupercrossleague.com

ISRL: Jordi Tixier et Reid Taylor s’imposent à Pune

Retour