Jett Lawrence “Je voulais vraiment aller aux Nations”

Jett Lawrence “Je voulais vraiment aller aux Nations”

On attendait avec impatience le retour des frères Lawrence en Europe pour le Motocross des Nations, et l’annonce de leur retrait de l’évènement a forcément impacté l’engouement des fans autour de l’édition 2021 qui s’annonce chaque jour un peu plus dénuée d’intérêt. Quoi qu’il en soit, Jett Lawrence se concentre actuellement sur son objectif principal, aller chercher son premier titre AMA sur l’outdoor 250. Deuxième à Budds Creek ce samedi, le pilote Australien n’a repris qu’un petit point à Justin Cooper au championnat; c’est toujours ça de gagné. Alors qu’il ne reste plus que trois épreuves à disputer, Jett Lawrence ne compte plus que 3 points de retard sur le détenteur de la plaque rouge …

Jett Lawrence – en conférence de presse: “Je suis déçu de ne pas avoir pu reprendre plus de points, mais Jeremy Martin avait l’air de se sentir vraiment bien dans cette deuxième manche, et je n’avais pas grand-chose en moi pour le contrer. Forcément, sur une épreuve, on est déçu de manquer la victoire de journée pour un point, mais ce n’était pas une mauvaise journée pour autant, et je me sentais plutôt bien sur la moto. La piste était difficile, et c’est fou qu’elle ait été aussi bien compte tenu de la quantité de pluie qui s’est abattue les jours précédents; les gars qui préparent la piste étaient au rendez-vous. Ce n’était pas une trop mauvaise journée car je ne me sentais pas au mieux physiquement, j’ai connu une semaine difficile, qui ne m’a pas donné la meilleure opportunité ce week-end, mais bon j’ai tout donné, et j’ai profité autant que possible. En première manche, dans les premiers tours, c’était difficile de trouver mon rythme en me prenant autant de projections. Quand tout s’est espacé, j’ai pu enfin trouver le bon rythme et aller de l’avant. […]

Je ne vais pas changer grand chose après ce weekend, on aborde les courses de la même façon, avec l’objectif de faire un 1-1 ou de reprendre des points. On se pointe aux épreuves en étant confiants et en faisant notre travail correctement, en suivant un plan. Celui de se pointer, de se donner à 100% et d’essayer de signer une victoire ou un podium. En motocross, tu ne peux rien planifier à l’avance. […]

Savoir que j’ai mon frère Hunter qui peut me soutenir, c’est cool, mais je ne lui demande pas de faire quoi que ce soit pour m’aider au championnat, il est déjà en bagarre avec Jeremy Martin pour la troisième place finale, il a ses affaires à régler, et je m’occupe de mes affaires. On pourrait s’entraider un peu, mais on se concentre principalement sur soi-même sur la piste. […]

En ce qui concerne le Motocross des Nations, je suis définitivement hors du coup. Ça craint parce que je voulais vraiment y aller, et je peux parler pour mon frère Hunter. On voulait vraiment y aller et représenter notre pays, mais il y a des gens beaucoup plus haut placés que nous, des problèmes de visa, tout ça, qui ne nous autorisent pas vraiment à y participer. Ce sont surtout les gens plus haut placés qui ne nous laissent pas participer aux Nations. […]”

Également présent en conférence de presse ce samedi, Hunter Lawrence a lui aussi réagit à propos de son empêchement pour les nations.

Hunter Lawrence: “Ça craint. si ça ne dépendait que de Jett et moi, on ferait la course, on voulait être présent. Malheureusement, avec tout ce qui se passe en ce moment, ce n’est pas vraiment à nous de décider; c’est une déception. C’est l’un des événements les plus cool de l’année – c’est génial de pouvoir représenter son pays. C’est une déception de le manquer, moi et Jett, on allait faire partie de l’équipe pour la première fois ensemble, on allait avoir une très bonne équipe. Franchement, ça craint, j’espère que l’année prochaine tout sera de retour à la normale et qu’on pourra être là.”

Médias