USA

Justin Barcia « Je ne pourrai pas demander mieux que ça »

Justin Barcia « Je ne pourrai pas demander mieux que ça »

Auteur de deux podiums en ce début de saison, Justin Barcia joue la carte de la régularité. Stratégie payante puisque ce dernier s’empare de la plaque rouge de leader du championnat suite à la déconvenue de Ken Roczen à Oakland. Le pilote Troy Lee Designs GasGas termine troisième ce weekend derrière Jason Anderson et Aaron Plessinger et monte sur son 22ème podium dans la discipline depuis son arrivée en catégorie reine.

Justin Barcia – en conférence de presse: « Je suis content d’être au sein du même programme cette saison, c’est ma seconde année avec TLD GasGas et ce n’est pas bien long, surtout quand on vient de passer quelques saisons sur un cadre en aluminium. Cette semaine, j’ai fait bosser mon équipe car je voulais des settings différents mais ça s’est plutôt bien passé, en finalité c’était une histoire de réglages de fourche. On est parti sur quelque chose de similaire à Michael Mosiman et ça a fonctionné. Ce soir, on a cherché un peu, mais on a trouvé des solutions avant la manche qualificative; les gars ont bien bossé, je suis content de la moto, le nouveau châssis est au top, Aaron est sur le podium également, donc ça ne doit pas être si mal que ça; on a de très bonnes motos actuellement. […]

Je ne pourrai pas demander mieux que ça, si ce n’est deux victoires … Je suis super content d’être dans cette position et d’avoir la plaque rouge de leader du championnat. L’intersaison s’est bien déroulée, je suis bien sur la moto, bien avec le team, et j’ai signé deux podiums pour démarrer ma saison 2022. Désormais, je veux continuer sur cette lancée, tenter d’aller chercher les victoires. Ce soir, c’était une bonne soirée, j’ai tout donné et c’était la troisième place qui m’attendait, c’est très bien comme ça; Jason et Aaron ont super bien roulé et le tracé était vraiment cool, l’équipe de Dirt Wurx a fait du bon boulot et le tracé permettait plus de choses que celui d’Anaheim 1 et ça, c’était vraiment cool. […]

Mentalement, je suis vraiment en forme cette année et je pense que c’est le plus important. Je crois vraiment en moi, en l’équipe, en la moto, en tout le package. Il faut que je me concentre sur mes courses et que je fasse en sorte que rien ne puisse venir me perturber. Eliminer les erreurs, prendre du plaisir, c’est pour ça qu’on est là. Mentalement, la pression est présente, et les autres le savent autant que moi. En Supercross, le mental est vraiment important et il faudra rester fort de ce côté là, et concentré, pour gagner. Evidemment, à ce niveau, les erreurs finissent par arriver; on est à la limite pendant 20 minutes, on attaque fort et on fait des erreurs, mais faire en sorte d’en faire le moins possible. Il peut également y avoir des altercations avec les autres pilotes, comme on a pu le voir la semaine dernière avec Jason qui est juste à côté de moi en ce moment, ça arrive, mais il faut passer à autre chose; ce soir en est un excellent exemple car on a roulé avec beaucoup de respect l’un envers l’autre.« 

Image: GasGas

Retour