USA

Ken Roczen en action sur la Suzuki H.E.P

La saga Ken Roczen se poursuit, mais devrait bientôt toucher à sa fin. Pilote Honda Genuine depuis sa séparation avec l’usine Honda HRC, Ken Roczen n’a pas arrêté de jouer le globe-trotteur ces dernières semaines. Récemment titré champion du monde de Supercross 450, puis plus fraîchement couronné King of Paris pour sa première apparition dans la capitale, le pilote Allemand profite d’être libre de tout contrat pour tester plusieurs machines à l’approche de la saison de Supercross 2023.

Suite à un détour par Club MX après le WSX pour rouler sur une 450YZ-F, Kenny a pris la direction de l’Espagne au lendemain du Supercross de Paris pour tester la Stark Varg électrique puis, à peine rentré aux USA, ce dernier a rejoint les membres de l’équipe HEP Suzuki en Californie pour tester la 450 RM-Z. Un petit point s’impose.

Kenny sur une Suzuki, ça a quand même de la gueule …

On sait de sources sûres que Ken Roczen a au moins deux offres sérieuses sur la table à ce stade, offres faites par H.E.P Suzuki et Firepower Honda (= Genuine Honda). Selon les derniers bruits de couloir, l’offre la plus sérieuse – financièrement parlant – serait celle de l’équipe Suzuki, qui serait prête à aligner les billets verts avec l’aide de leurs sponsors Progressive et Twisted Tea, pour faire évoluer le pilote Allemand au sein de leurs effectifs en 2023. On se souvient de la belle époque Ken Roczen / Suzuki RCH en 2015 & 2016, c’est d’ailleurs sur cette même machine que l’Allemand a décroché son dernier titre AMA en catégorie reine, en dominant la saison d’outdoor 2016 pour s’imposer avec plus de 80 points d’avance sur Eli Tomac. Evidemment, Suzuki ayant drastiquement réduit ses efforts et ses investissements dans le sport, la jaune n’a plus vraiment le vent en poupe ces dernières années et pour preuve, seules deux équipes évoluent encore sur la marque Japonaise aux USA: BarX Suzuki & HEP Suzuki. On notera que Brandon Hartranft est le meilleur représentant Suzuki en catégorie reine cette saison, terminant 8ème du SX US et 17ème de l’outdoor 450 en 2022.

Tous les pilotes HEP Suzuki évoluent en combo Thor, Alpinestars & 100%, mais il ne vous aura pas échappé que le logo Fly Racing est désormais floqué sur les motos du team, en lieu et place du logo Thor. Selon Steve Matthes, la marque Fly Racing ferait d’ailleurs tout son possible pour signer Ken Roczen mais ce dernier est en partenariat – fructueux – avec Fox depuis déjà de longues années. Reste à savoir les compromis à faire chez HEP pour ne pas mettre Red Bull & Twisted Tea en concurrence si Kenny rejoignait les jaunes.

Alpinestars & 100% sont toujours là mais visiblement, Fly Racing à pris le dessus sur Thor pour 2023

C’est finalement plus ou moins la même histoire chez Firepower Honda. L’équipe de Yarrive Konsky fait évoluer ses pilotes (Brayton, Wilson & Anstie, par exemple) avec des tenues, lunettes et casques Fly Racing. Yarrive Konsky aurait également fait une offre à Ken Roczen pour 2023, visiblement moins conséquente de l’offre HEP Suzuki, mais là encore, le contrat de l’Allemand avec Fox reste le point d’orgue du dénouement de l’affaire. La logique des choses voudrait que Ken Roczen prolonge son entente avec l’équipe Firepower Honda pour la saison 2023; le garçon roule sur la moto depuis déjà de longues semaines, a remporté le World Supercross et le Supercross de Paris au guidon de cette dernière et semble avoir retrouvé un second souffle à l’intersaison. À 7 semaines d’Anaheim 1, un changement radical de marque, d’équipe et de programme semble risqué vu le peu de temps dont disposera le pilote Allemand pour se préparer à la saison 2023.

Reste encore les options Yamaha & Kawasaki pour la saison 2023, options qui semblent avoir été écartées ces derniers temps suite aux offres faites par HEP Suzuki & Firepower Honda. On voit assez mal comment Ken Roczen pourrait faire le choix de partir sur un programme semi perso’ – et sur une nouvelle machine – en 2023, mais plus rien ne saurait désormais nous surprendre.

Ken Roczen en action sur la Suzuki H.E.P
Retour
error: Uh, Oh !?!