Interviews

Ken Roczen « Ne doutez pas de moi ! »

Images: Honda Racing

Vainqueur de l’épreuve de Thunder Valley ce week-end, Ken Roczen est dans le coup en ce début de championnat d’outdoor. L’épreuve du Colorado semble réussir au pilote Honda HRC qui s’est imposé à 5 reprises lors des 7 dernières épreuves disputées sur les hauteurs de Lakewood. Second du championnat derrière son coéquipier Chase Sexton, le pilote Allemand n’est qu’à 5 points de la plaque rouge avant High Point…

Ken, comment ça s’est passé pour toi à Thunder Valley ?

C’était une superbe journée. On a fait quelques changements sur la moto pendant la semaine et on dirait bien que ça m’a aidé, surtout quand les tracés se défoncent et se creusent. Ici, ils ont recouvert de copeaux de bois, dont je ne suis pas fan en temps normal parce que ça nous fait perdre de l’adhérence et que ça devient un peu plus mou. Je ne suis peut-être pas le plus rapide en ce moment, mais on fait beaucoup de progrès sur la moto et elle me convient mieux. Je veux vraiment, quelle que soit la situation, me battre chaque week-end et c’est exactement ce que j’ai fait ici.

J’ai terminé second de la première manche et dans la deuxième manche, je me suis vraiment bien battu avec Eli. C’était propre, on s’est battu beaucoup de fois l’un contre l’autre par le passé; c’était fun. Notre bagarre a débuté tard dans la manche, donc je voulais juste m’accrocher et tout donner. Malheureusement pour Chase, il est tombé. Si je ne m’étais pas battu jusqu’au bout, je n’aurais pas gagné la journée. On m’a offert la victoire, mais c’est l’effort fourni qui compte. Je suis très heureux de la façon dont la journée s’est déroulée, on va pouvoir s’améliorer chaque semaine et arriver sur les épreuves meilleurs à chaque fois.

Comment décrirais-tu ta saison  jusqu’à présent ?

Je m’améliore. Je ne suis pas le plus rapide, mais je m’applique. Je fais de gros efforts et je reste dans le coup. J’ai l’impression qu’à mi-course, quand on arrive sur les retardataires, je cherche un peu trop et je perds beaucoup de temps. Une fois que je me fais doubler, ou que je fais une erreur et que je me fais doubler, il me faut du temps pour repartir de l’avant. Donc, je vais devoir travailler là-dessus pour ne pas sortir de mon rythme à chaque fois comme ça. Il y a toujours de petites améliorations à faire, mais je suis super content de ce que nous avons fait ce week-end. Évidemment, Chase a chuté, donc la victoire m’a été donnée, mais j’ai aussi dû me battre avec Eli pour rester à la deuxième place. J’ai été récompensé aujourd’hui.

Ken Roczen répond aux attentes en ce début de saison de Motocross

Tu semblais extrêmement frais lorsque tu es monté sur le podium. Tu t’es senti mieux que ce que tu espérais ?

En fait, je pense qu’on a eu beaucoup de chance avec la météo. Mais je me sens très bien physiquement, comparé à comment j’ai pu me sentir par le passé. Je me construis chaque week-end, et j’essaie d’être intelligent, et de m’améliorer. En ce moment, je prends vraiment du plaisir, probablement plus que jamais auparavant. Même si le week-end dernier n’a pas été mon meilleur week-end, je suis toujours là à essayer d’apprendre et de comprendre certaines choses.

Ce week-end, tu avais l’air très fluide, et très précis.

En deuxième manche, je sentais que j’avais de très bonnes trajectoires. J’ai vraiment besoin de travailler pour que tout soit un peu plus fluide. On travaille toujours sur quelque chose; rien n’est jamais parfait mais je suis content de là où je suis en ce moment.

C’est la première épreuve sous la chaleur, en altitude; tu te sens toujours à 100% ?

Ne doutez pas de moi ! Comme je l’ai dit, je me suis senti très bien physiquement ce samedi. Je fais tout ce que je peux pendant la semaine, sur et en dehors de la moto, pour me sentir bien, et m’améliorer. Mentalement, je suis dans une bonne situation; je suis content et évidemment, ça m’aide beaucoup. Ce week-end il faisait chaud, il y avait l’altitude, c’est à prendre en compte et ça veut dire que ça va. Je prends ça en compte. Je suis prêt à m’attaquer aux épreuves plus humides.

Direction High Point ce week-end …

En haut de la ligne droite de départ, on t’a vu élargir pour laisser passer Eli, avant de recouper à l’intérieur pour le redoubler. C’était intentionnel ?

J’essaie de laisser mes instincts prendre le dessus, et j’ai dû rouler sur la défensive, ce qui fait que Chase a pu prendre de l’avance. Honnêtement, j’ai fait une erreur. Je n’étais pas à l’aise dans cette portion de piste. Je n’étais pas assez rapide et du coup, je finissais toujours par prendre l’intérieur. Je savais qu’il était à l’extérieur et qu’il avait plus de vitesse que moi. J’essayais juste de jouer avec lui tout en suivant ce que mon instinct me disait de faire. Je ne voulais pas abandonner ma position, et je n’ai pas abandonné.

Dans ce même virage, on t’a vu jeter un oeil à l’intérieur, mais il avait opté pour l’extérieur ce coup-là; ça t’a surpris ?

Oui, je m’attendais à ce qu’il recoupe la trajectoire. C’est pour ça que j’ai jeté un rapide coup d’oeil, parce qu’il y a des pilotes qui ne vont pas hésiter à recouper et à vous balayer la roue avant. Je sais qu’Eli n’est pas comme ça mais la bagarre était intense. Je ne savais pas s’il était à ma gauche ou à ma droite. J’essayais juste de savoir où il était, pour me préparer à ce qu’il s’apprêtait à faire.

Interview: Conférence de presse – Thunder Valley

Ken Roczen « Ne doutez pas de moi ! »
Retour