MXGP & Europe

Kevin Strijbos, toujours dans le coup

Kevin Strijbos, toujours dans le coup

En véritable vétéran Belge, Kévin Strijbos n’a pas dit son dernier mot. Le pilote originaire de Geel – qui s’apprête à souffler sa 36ème bougie et à prendre part à sa 18ème saison de grands prix – en a encore sous le coude; preuve faite à Crisolles le weekend dernier.

Place à l’expérience.

Cette saison, Kevin Strijbos sera le troisième mousquetaire de l’équipe Gebben Van Venrooy Yamaha aux côtés de Calvin Vlaanderen et Brent Van Doninck; un atout de taille pour apporter des connaissances  solides ainsi que son expérience à l’équipe afin d’être encore plus performant sur le mondial en 2021.

Gêné par une hernie discale persistante en 2020, opéré de la hanche, le pilote Belge qui avait monté son propre programme en mondial MXGP n’avait participé qu’à deux épreuves avant de jeter l’éponge pour la saison. Suzuki n’ayant pas souhaité continuer l’aventure en 2021, ce dernier s’est retrouvé sans guidon au terme de la saison 2020, jusqu’à l’offre de l’équipe Néerlandaise.

Le retour en piste.

Engagé sur la MX Pro Hexis de Crisolles pour sa première – et visiblement sa seule course d’intersaison – Kévin Strijbos a impressionné la galerie au guidon de la 450YZF floquée Gebben Van Venrooy. Piqûre de rappel, Strijbos n’avait plus pris part à la moindre course depuis le grand prix de Valkenswaard, en Mars 2020.

Pilote le plus rapide lors des essais chronos de la matinée, Kevin Strijbos a signé la pole devant le pilote Factory Yamaha Jeremy Seewer avant de tenir la dragée haute à ce dernier dans les deux manches. Parti en tête en première manche à Crisolles, Kevin Strijbos devra concéder la victoire de manche au pilote Suisse dans les dernières minutes de course après avoir été gêné par un retardataire. Malgré tout, c’est le pilote Belge qui signera le meilleur temps en manche, en terminant dans la roue arrière de Seewer (+1.088)

Mal parti en seconde manche (13e), Kevin Strijbos parviendra à revenir jusqu’en seconde position pour terminer de nouveau second de Jeremy Seewer, signant de nouveau le meilleur temps en piste. Avec son 2-2 lors des manches de la journée, Kevin Strijbos est monté sur la seconde marche du podium à Crisolles derrière Jeremy Seewer (1-1), et devant Maxime Renaux (3-6)

Pour les sceptiques, la performance de Kevin Strijbos à Crisolles n’est qu’une goutte d’eau dans l’océan en l’absence des plus gros bras du mondial MXGP que sont Herlings, Cairoli, Prado, Gajser, Coldenhoff ou Febvre, pour ne citer que ces derniers. Cependant, et à la trentaine bien entamée, on ne peut s’empêcher de penser qu’être en mesure de tenir tête au double vice-champion du monde MXGP qu’est Seewer – qui plus est après un an sans compétition – mérite d’être souligné.

À Crisolles, Kevin Strijbos a devancé ses deux nouveaux coéquipiers Calvin Vlaanderen (4e) et Brent Van Doninck (8e). Aux dernières nouvelles, Kevin Strijbos ne devait participer qu’aux épreuves Européennes du mondial MXGP; mais ce dernier sera toutefois présent en Russie, pour l’ouverture du championnat.

Retour
error: Uh, Oh !?!