La victoire et la plaque rouge pour Hunter Lawrence

La victoire et la plaque rouge pour Hunter Lawrence

Quatre épreuves, quatre vainqueurs différents, et la plaque rouge pour Hunter Lawrence.

Gonflé à bloc après son podium d’Arlington 1, Hunter Lawrence a signé son premier succès en Supercross US ce mardi au terme de sa 6ème finale dans la discipline; une finale qui verra les trois premiers vainqueurs de la saison partir à la faute. Un championnat qui se resserre avec un changement de plaque rouge et un top 3 tenu en 2 petits points.

Au bout de la ligne droite de départ de la finale 250, ni McAdoo, ni Cooper, ni Hammaker ne sont présents dans le top 5. C’est le pilote Muc Off Honda Mitchell Harrison qui signe le holeshot et devance le pilote Rockstar Energy Husqvarna Jalek Swoll et le pilote Phoenix Racing Honda Kyle Peters, fraîchement titré en Arenacross après une saison parfaite.

Hunter Lawrence se trouve en quatrième position au premier pointage devant Jordon Smith, Chris Blose et finalement, Cameron McAdoo.

Parti à la faute en accrochant la roue arrière d’un concurrent dans le tout premier tour, Justin Cooper repart en 20ème position et le championnat semble glisser des doigts du pilote Star Racing Yamaha, la remontée sera longue, pénible, mais salvatrice.

Rapidement débarrassé de Kyle Peters, Hunter Lawrence fait un magnifique intérieur sur Jalek Swoll & Mitchell Harrison dans un seul et même virage le 6ème tour pour prendre la tête de course; 2 en 1.

Alors que Seth Hammaker chute à la sortie des whoops, Cameron McAdoo – revenu quatrième après son mauvais départ – part à la faute dans ces derniers. Dans la précipitation, le leader du championnat coupe une grosse portion de piste et, 7ème au finish, se fera déclasser de trois positions par l’AMA. Live and learn.

En tête, Hunter Lawrence ne sera pas inquiété par Jalek Swoll et mènera les 13 derniers tours de la finale. L’émotion est trop forte pour être contenue par le pilote Australien à l’arrivée après les pépins de santé et les blessures à répétition. Un grand bol d’air.

Première victoire pour Hunter, et premier podium de carrière pour Jalek Swoll; troisième, Kyle Peters n’était plus monté sur un podium en Supercross US depuis Foxborough, en avril 2018 (3e). Vous aviez le tiercé gagnant ? Nous non plus.

Justin Cooper sauve les meubles en terminant 5ème derrière Garrett Marchbanks et devant Mitchell Harrison qui rétrograde de 5 positions après avoir mené les 5 premiers tours.

Jordon Smith est le seul pilote Pro Circuit a être resté sur ses roues ce mardi soir, c’est rare. Diminué par sa chute de samedi, Smith termine 7ème devant Chris Blose, Nate Thrasher et le déclassé Cameron McAdoo.

18ème place pour Cedric Soubeyras derrière Dominique Thury qui participe à sa première finale en 250.

Blessé au pied lors de la heat, Stilez Robertson ne prend pas le départ de la finale, Jordan Bailey non plus. Alex Martin jette l’éponge après une blessure au poignet survenue lors des essais.

Hunter Lawrence repart d’Arlington 2 avec la plaque rouge de leader du championnat devant Cameron McAdoo (-1) et Justin Cooper (-2). Rien n’est joué pour Garrett Marchbanks (-8) et Jalek Swoll (-10)

Médias