USA

Le Brésil annonce sa composition d’équipe pour les nations

On connaît désormais la sélection Brésilienne pour le Motocross des nations 2022.

Le pilote Club MX Yamaha Enzo Lopes – qui évolue sur le SX US et l’outdoor 250 – s’alignera dans la catégorie MX2 et prendra part à son second Motocross des Nations. Il y retrouvera Ramyller Alves qui évolue également aux USA en catégorie 250 ces dernières saisons; le garçon roulera aux Nations pour la troisième fois de sa carrière, en catégorie Open au guidon d’une 450 et épaulera le vétéran Fabio Santos – champion Brésilien – qui se rendra à Red Bud pour participer à son sixième motocross des Nations pour l’équipe Brésilienne.

Wesley Rodrigues Magalhães – sélectionneur: « Nous avons de nombreux autres pilotes talentueux qui pourraient également très bien représenter l’équipe du Brésil dans cette compétition considérée comme la coupe du monde de motocross. Le nom d’Hector Assunção a été envisagé, mais en raison de sa blessure subie sur son championnat brésilien, il était inquiet de ne pas être rétabli à temps et que cela finirait par compromettre la composition de l’équipe. Nous sommes très optimistes quant à l’équipe choisie et nous pensons qu’ils seront capables de ramener de bons résultats. »

En 2018, Enzo Lopes et Fábio Santos ont évolué aux Nations de Red Bud avec Gustavo de Souza, et les trois hommes parvenaient à se qualifier pour les manches après 10 ans de disette. Absent du Motocross des Nations 2021, le Brésil mettait alors fin à sa série de 13 participations consécutives à l’évènement. C’est sur le tard que les Brésiliens ont commencé à s’engager pour les nations, puisque leur première participation à l’évènement remonte à 1997, soit 12 ans après le regroupement des 3 catégories, regroupement qui formera le MXDN que l’on connaît de nos jours. Ces derniers comptent 18 participations aux Nations (de 1997 à 2001, puis de 2007 à 2019) et s’apprêtent donc à prendre part à leur 19ème édition à Red Bud, en Septembre. Les Brésilien n’ont jamais intégré le top 10 du classement par équipes et signaient leur meilleur résultat à domicile, au Brésil en 1999 avec une 14ème place, résultat qui sera ensuite égalé en Angleterre, en 2008.

Ramyller Alves

Ramyller Alves: « J’ai commencé la compétition à l’âge de cinq ans, en participant à tous les championnats nationaux ici aux États-Unis. À l’âge de 19 ans, je suis devenu professionnel et j’ai évolué sur les championnats AMA Supercross et AMA Motocross où j’ai eu de bons résultats. J’ai représenté le Brésil aux championnats du monde juniors en Belgique et deux fois aux Nations en Italie en 2016 et aux Pays-Bas en 2019. C’est toujours un honneur d’être l’un des pilotes choisis pour représenter le Brésil lors du plus grand événement que le sport connaisse. Je suis très reconnaissant d’avoir cette opportunité encore une fois cette année. Je pense que nous avons le potentiel pour obtenir un bon résultat, d’autant plus que RedBud est une piste que j’adore et sur laquelle j’ai déjà roulé plusieurs fois en championnat de Motocross US »

Enzo Lopes: « J’ai été douze fois champion du Brésil, entre le national et l’Arenacross, et j’ai terminé deux fois cinquième d’un championnat de Supercross US, ce qui est considéré jusqu’à aujourd’hui comme le meilleur résultat d’un pilote Brésilien sur ce championnat. En 2018, j’étais présent aux Nations avec Fabinho et Gustavo sur la même piste où se dérouleront les Nations cette année, et ensemble nous avons réussi à qualifier le Brésil pour la finale après avoir échoué pendant 10 ans. J’ai terminé 5ème de ma manche qualificative, ce qui était très bien pour moi. Et depuis 2018, j’ai été nommé pour défendre le Brésil lors des Nations mais en raison de blessures, je n’ai pas pu y participer. Désormais, je suis prêt et je suis très heureux et reconnaissant de pouvoir à nouveau participer aux Nations. J’ai fait une solide préparation et je suis confiant. »

Fabio Santos

Fábio Santos : « Je suis très content d’avoir été appelé pour participer au Motocross des Nations, c’était un de mes objectifs depuis le début de l’année! Être le premier pilote Brésilien à comptabiliser six sélections aux Nations me donne une motivation supplémentaire. Je connais déjà Redbud pour y avoir roulé lors des nations en 2018, même avec l’addition de beaucoup de terre cette année-là, c’était l’une des meilleures pistes de toute ma carrière. Je crois que j’ai tout pour pouvoir espérer un meilleur résultat qu’en 2018, car je connais déjà la piste, je connais les ajustements que je devrai apporter à la moto et pour le moment je me sens plus confiant que jamais sur ma 450 YZF. D’ici là, je serai à 100% remis de ma blessure et bien préparé physiquement ! Nous avons une bonne équipe pour pouvoir espérer nous qualifier et nous comptons sur le soutien de tout le monde »

Le Brésil annonce sa composition d’équipe pour les nations
Retour