Le triplé pour Colt Nichols

Le triplé pour Colt Nichols

Le Supercross US ne manque pas de nous surprendre en ce début de saison; demandez donc à Colt Nichols qui vient de signer son troisième succès d’affilée cette saison.

Ce mardi soir, c’est sans Jett Lawrence que la 5ème finale de la saison est lancée. Déjà victime d’un bon volume dans les whoops lors des essais, le pilote Honda HRC saute sur un ballot de paille et s’écrase la tête la première sur le sol lors de sa manche qualificative. Jett Lawrence prendra part – et remportera – la LCQ mais souffrant de l’épaule, il mettra un terme à sa soirée sur la grille de départ de la finale.

Mitchell Oldenburg, lui aussi victime d’une lourde chute sur un enchaînement en heat – un gros par devant causé par un problème mécanique – peut s’estimer heureux d’être en un seul morceau. Après un changement de moteur éclair par l’équipe Muc Off Honda, Oldenburg se fera refuser l’accès à la grille de départ de la LCQ; les officiels pensants que ce dernier a effectué un changement de moto entre les manches. On retrouvera pourtant Oldenburg sur la grille de départ de la finale, sans même être passé par la case LCQ.

Lors du départ de cette finale, c’est Michael Mosiman qui signe le holeshot et emmène derrière lui les deux pilotes Star Racing Yamaha Colt Nichols et Christian Craig. Carnage dans la ligne droite, on retrouve Jo Shimoda au sol; une soirée difficile pour le pilote Pro Circuit qui avait déjà connu son lot de galères lors de la manche qualificative. Un certain Thomas Do pointe dans le top 5 dans les premiers tours.

Michael Mosiman en tête, le pilote Troy Lee Designs GasGas s’assure quelques secondes d’avance sur le duo de pilotes Yamaha; jusqu’à l’impressionnante chute de Max Miller dans le 8ème tour. Le pilote retardataire s’éjecte de sa KTM dans un enchaînement et Michael Mosiman saute sur les freins pour éviter de le percuter; en vain. Colt Nichols profite du temps perdu par Mosiman pour s’emparer du leadership. Christian Craig fait la jonction sur le pilote GasGas 4 tours plus tard pour le gain de la seconde position, Michael Mosiman se retrouve désormais 3ème et voit son premier succès de carrière s’envoler.

Le top 3 ne bougera plus, Jo Shimoda reviendra jusqu’en 4ème position après avoir chuté sur la ligne droite de départ. Le pilote TiLube Honda Grant Harlan signe ce mardi son tout premier top 5 de carrière. On ne compte que 4 pilotes dans le même tour ce mardi soir; on ressent quand même un poil l’absence des Lopes, Pettis, Forkner, Hampshire, Vohland, Lawrence & compagnie …

Déception pour Thomas Do qui, un temps dans le top 5, crève de la roue arrière dans les dernières minutes de course alors qu’il occupe la 6ème position. Il sera crédité de la 19ème place devant Mitchell Oldenburg qui abandonne en finale sur un nouveau problème mécanique.

Finalement, et pour couronner le tout, l’officiel sur le saut d’arrivée confond drapeau blanc et drapeau à damier; et voilà une finale raccourcie d’un tour dans la confusion générale.

Colt Nichols compte désormais 11 points d’avance sur Christian Craig au championnat. Michael Mosiman (-25), Jo Shimoda (-26) et Jett Lawrence (-39) complètent le top 5 provisoire.

Images: Michael Antonovich

Médias