Maxime Charlier engagé sur l’Europe 250

Maxime Charlier engagé sur l’Europe 250

De l’Elite, au mondial, à l’Europe, le coeur de Maxime Charlier balance.

Le pilote Tech 32 Racing team sera présent sur le championnat d’Europe 250 à Teutschenthal (Allemagne) ce weekend, ainsi qu’à Lacapelle-Marival (France) le weekend suivant. Il est également possible que Maxime Charlier soit présent derrière les grilles de départ du championnat d’Europe en Italie, mais pour l’heure, rien n’est encore acté et tout dépendra du déroulement des épreuves précédemment citées.

Acteur du championnat de France Elite MX2, et auteur d’un top 5 d’épreuve à Rauville-la-Place, la saison de Maxime Charlier a été écourtée après avoir contracté le virus de la Covid-19 juste avant l’épreuve de Castelnau-de-Levis. Contraint de manquer les rounds de Castelnau, Romagné et Magescq, Maxime Charlier avait fait son retour en piste pour la finale de Villars-sous-Ecôt mais, toujours diminué physiquement, il s’était contenté de la 12ème place sur la finale de l’Elite.

Maxime avait débuté la saison 2021 avec une petite blessure au genou …

Suite aux récents changements apportés au calendrier MXGP, Maxime Charlier a décidé – en accord avec son équipe – de s’aligner derrière les grilles de départ de l’Europe 250 sur les épreuves où son jeune coéquipier Marc-Antoine Rossi s’alignera derrière les grilles de l’Europe 125.

En 2019, Maxime Charlier avait participé à deux grands prix en catégorie MXGP (32ème en France, et 27ème en République Tchèque) au guidon d’une 350, avant de redescendre en catégorie 250 en 2020. Cette même saison, il avait disputé 2 épreuves du mondial MX2 (31ème à Faenza et 26ème à Mantova), signait une victoire de manche sur l’Elite à Castelnau-de-Levis et terminait 6ème de l’Elite MX2.

Cette saison, Maxime Charlier avait de nouveau pris la direction du mondial MX2, à Maggiora, et avait terminé 26ème du premier grand prix Italien. Le pilote Tech 32 Racing a déjà évolué une fois sur l’Europe 250, c’était en Suisse, en 2018.

Maxime Charlier: « Vu que le calendrier a changé, et qu’il y a l’Europe 250 en même temps que l’Europe 125, je vais surement finir la saison sur l’Europe. Pour l’instant, je fais l’Allemagne et la France en Europe 250, et on verra pour l’Italie ensuite. J’ai eu le Covid-19 juste avant Castelnau-de-Levis et ça m’a vraiment mis un stop dans mon entraînement. J’essaye de revenir à 100%, mais c’est long. Je ne connais pas vraiment le niveau de l’Europe. Je n’ai pas encore défini d’objectif … Je sais que ma vitesse est bonne, j’espère pouvoir tenir mes manches, et ça devrait être bien au niveau des résultats. J’ai déjà fait une épreuve de l’Europe 250 [en 2018] avant d’intégrer le team Tech 32, puis j’ai ensuite roulé en 350. Quand je suis redescendu en 250 [en 2020] j’ai participé à deux épreuves du mondial MX2. Etant donné que je n’ai pas fait beaucoup de courses cette année, je n’ai pas encore de contrat signé pour 2022; le but est de bien finir la saison ! »

Maxime Charlier retrouvera Maxime Grau, Tom Guyon et Quentin Prugnières en Allemagne ce weekend.

Médias