2022, USA, rumeurs et transferts

2022, USA, rumeurs et transferts

Les chaises musicales se mettent en place dans le paddock Outre-Atlantique; et si l’on se devra d’être patient avant de connaître le fin mot des transferts pour la saison 2022, on a déjà vent de quelques pistes en ce qui concerne quelques gros bonnets.

Les paris sont ouverts

Une fois n’est pas coutume, les rumeurs sont à prendre avec des petites pincettes à la mi-saison 2021; de quoi se plonger un peu dans le potin des paddocks. Il faudra attendre la fin du championnat Outdoor et l’avalanche de communiqués de presse afin de pouvoir officialiser les transferts.

Dernièrement, on vous parlait de la possibilité de voir Marvin Musquin rempiler avec Red Bull KTM pour la saison 2022, et cette possibilité se fait de plus en plus précise puisque le pilote Français a confirmé être en discussion avec son équipe pour 2022. Auteur d’un podium lors de la première épreuve et vainqueur d’une finale à Salt Lake City devant son coéquipier – et champion 2021 – Cooper Webb, le pilote Français qui soufflera sa 32ème bougie en décembre à plus que mérité une nouvelle saison sous la direction de Ian Harrison.

Marvin rempilerait donc pour une saison en 2022.

La seconde rumeur qui risque de bousculer les transferts la saison prochaine, c’est la possible signature d’un troisième pilote aux côtés de Cooper Webb et Marvin Musquin en 2022. Il se laisse entendre que le grapin KTM se serait en partie refermé sur un garçon de 25 ans – détenteur de deux titres AMA en catégorie 250 – qui arrive en fin de contrat avec l’usine Yamaha au terme de la saison 2021; Aaron Plessinger.

Aaron Plessinger a non seulement réalisé sa meilleure saison depuis son arrivée en 450 en 2019, mais il est aussi le pilote Star Racing Yamaha le mieux classé (5e) de cette édition 2021 du championnat de Supercross US.

Si Aaron Plessinger décide de quitter le navire bleu pour rejoindre la horde orange – fifty fifty – de nouvelles équations sont envisageables puisqu’un guidon se libérerait chez Star Racing Yamaha aux côtés de Ferrandis et Stewart – dans la seule optique où ces deux derniers prolongent bel et bien chez les bleus en 2022.

Aaron Plessinger au centre des convoitises ?

Oui, mais pour qui ?

Si un guidon – ou plus – se libère chez Star Racing Yamaha, de nouveaux transferts sont possibles. Mais au sein de la nouvelle équipe usine Yamaha, on nous déjà a habitué aux contre-pieds de dernière minute; on se souvient notamment de la signature express de Nate Thrasher alors qu’il devait évoluer pour TroyLeeDesigns KTM, ou du retour de Jeremy Martin suite à la fermeture de la structure Geico Honda fin 2020.

L’un de ces prospects: Jason Anderson. Anderson arrive en fin de contrat avec l’usine Husqvarna après de nombreuses saisons de bons et loyaux services; le pilote qui a décidé d’arrêter une collaboration longue de 6 ans avec Aldon Baker en 2020 pourrait bien être sur le départ puisque Bobby Hewitt – qui le supervisait depuis 2011 – n’est plus présent non plus dans son cercle chez Husqvarna. On entendait récemment dire qu’Anderson pouvait faire un détour par les bleus pour la saison prochaine, ce qui laisserait l’équipe Rockstar Energy Husqvarna avec le vétéran Zach Osborne et – pourquoi pas – l’infatigable Dean Wilson; deux garçons qui ne sont “plus tout jeune”. S’il ne se revêt pas de blanc, ni de bleu, Jason Anderson pourrait-il se revêtir de …. vert ?

C’est Steve Matthes qui met un coup de pied dans la fourmilière cette nuit avec un tweet suggérant qu’Eli Tomac pourrait à son tour faire un changement radical dans son programme avant ses vieux jours, en rejoignant l’équipe Star Racing Yamaha; toujours plus.

“Il se laisse entendre que Tomac ira chez Yamaha l’année prochaine, wow. J’avais entendu qu’il avait accepté deux ans de plus chez Kawa mais j’imagine que ça ne s’est pas fait officiellement. Ça va être étrange …”

Eli Tomac avait signé une extension d’un an la saison dernière après son titre en Supercross US, et, alors qu’on entendait des bruits sur une possible prolongation de 2 saisons supplémentaires, ledit contrat avec les verts n’aurait toujours pas été signé à ce jour par le pilote originaire du Colorado, et si finalement la signature du champion de Supercross SX US 2020 s’apposait sur un contrat différent ?

Nous aussi, on a beaucoup de mal à imaginer Tomac quitter Kawasaki.

Dans le cas ou cette hypothèse se conclue en fin de saison – on vous laisse calculer les probabilités – et en enlevant Anderson de l’équation Star Racing Yamaha, un guidon se libérerait alors chez Monster Energy Kawasaki aux côtés d’Adam Cianciarulo, puisque Austin Forkner devrait de son côté repartir pour une saison en 250 en 2022.

De plus, et après une saison “découverte” pour l’usine GasGas en 2021, on espère bien évidemment voir l’arrivée d’un deuxième pilote 450 au sein des effectifs de l’équipe Red Bull / TLD / GasGas la saison prochaine alors qu’aux dires des dernières rumeurs, Beta tenterait de monter une équipe pour être présent au pays de l’oncle Sam dès le championnat d’outdoor US 2022.

Du côté de l’équipe Motoconcepts Honda, on a tiré un trait sur le championnat d’outdoor 2021 vu les maigres performances des pilotes en SX; Tony Alessi laissait savoir que l’équipe pouvait s’engager sur ledit championnat en fonction de la réussite de ses effectifs sur le Supercross US; c’est mort. Les Bloss, Tickle, McElrath & Friese vont devoir aller frapper à quelques portes s’ils veulent rouler cet été alors qu’on envisage de nouveaux changements au sein de l’équipe en 2022 vu les maigres résultats de la saison 2021.

Seulement 2 apparitions en piste pour McElrath cette saison …

Petite première; aucun pilote 250 n’est obligé de faire sa transition en catégorie 450 en 2022 mais certains pourraient décider de monter en 450 quand même, on pense notamment à Christian Craig, mais le gaillard peut encore disputer (au moins) une saison supplémentaire dans la plus petite catégorie s’il le désire; on devrait donc retrouver sensiblement les mêmes acteurs en catégorie reine en 2022, minus Martin Davalos qui a récemment annoncé sa retraite sportive.

Dans le meilleur des mondes, les Roczen, Sexton, Cianciarulo, Barcia, Webb, Musquin, Osborne, Ferrandis, Stewart, Wilson rempilent donc avec les mêmes couleurs en 2022; on garde donc un œil sur les 3 hommes qui font l’objets des plus grosses rumeurs à l’approche de la seconde moitié de la saison 2021: Jason Anderson, Aaron Plessinger & plus récemment Eli Tomac.

Médias