Alex Martin « je ne savais pas si j’allais continuer la compétition »

Alex Martin « je ne savais pas si j’allais continuer la compétition »

Finalement, ce n’est pas Jeremy, mais Alex Martin qui fera en premier sa transition définitive en catégorie 450. Signé par l’équipe ClubMX / FXR/ IamAcomeback / Yamaha à l’intersaison, l’aîné des frères Martin se lance chez les gros bras pour la première fois en 2022 et ce, après 13 saisons en 250. Après 2 excellentes saisons en 2019 et 2020 – lors desquelles il évoluait avec l’équipe JGR Suzuki – Alex Martin avait rejoint la structure Manluk/ Rock River / Merge Racing Yamaha en 2021, mais rien ne s’était passé comme prévu …

Alex Martin: « Cette saison, je me suis de nouveau blessé sur l’outdoor en chutant en seconde manche à Unadilla, je me suis fracturé quelques os du poignet et j’ai dû mettre un terme à ma saison d’outdoor. C’était vraiment décevant, j’ai pris beaucoup de temps pour moi après ça. Au menu il y avait des bières, des pizzas, je ne savais pas si j’allais continuer la compétition; c’était une année très difficile avec l’équipe, avec toutes les blessures.

De là, j’ai décidé que j’en avais terminé avec la catégorie 250, ça fait 13 ans que je roule dans cette catégorie. Je ne me suis jamais dit que je ferai une carrière en 250, c’est juste comme ça que tout s’est goupillé avec mon mètre 62 et mes 61 kilos, il y avait plus d’argent et aussi plus d’opportunités pour moi en 250. Mais à ce stade de ma carrière, à 32 ans, je me suis dit qu’il était venu l’heure de passer en 450.

Quand j’ai annoncé mon souhait de monter en 450 l’année prochaine lors du dernier PulpMXShow en septembre dernier, Brandon Haas de Club Mx m’a appelé et m’a proposé un contrat pour faire le SX et le MX en 450 et honnêtement, je ne pouvais pas refuser. Quand on voit ce que Club MX a fait en 2021, avec Yamaha, avec l’équipe, les podiums de Marchbanks en Supercross et en Motocross avant qu’il ne se blesse, c’était vraiment dingue. J’ai été impressionné par ce qu’ils ont été en mesure de faire et pour moi, c’est une opportunité de rouler sur la 450 Yamaha, avec les suspensions Enzo, les tenues FXR.

Je ne vais pas vivre ici comme c’était le cas lorsque j’étais encore pilote privé; je vais venir m’entraîner ici quelques fois par mois avec les pilotes Phoenix Honda, Kyle Peters, Justin Brayton, Garrett Marchbanks et le reste des pilotes ClubMX. Quand je serai en Floride, je roulerai à Motosanbox avec Ken Roczen; c’est le meilleur scénario pour moi. Je vis en Floride, ma femme travaille là-bas, ce n’est plus comme avant, à l’époque où je pouvais packer quelques affaires et venir vivre dans une cabane à ClubMX. C’est cool que Brandon comprenne ça, et qu’il me laisse de la flexibilité dans mon programme. […] »

Médias