Arminas Jasikonis et Thomas Kjer Olsen préparent 2021

Arminas Jasikonis et Thomas Kjer Olsen préparent 2021

Les deux pilotes Rockstar Energy Husqvarna Thomas Kjer Olsen et Arminas Jasikonis ont tous deux réalisé des préparatifs hivernaux positifs, mais bien différents, en vue de préparer la nouvelle saison de championnat du monde 2021. Thomas Kjer Olsen s’est rapidement adapté à sa 450 alors qu’il se prépare pour sa première saison en catégorie MXGP. Arminas Jasikonis est de son côté récemment retourné à l’entraînement après sa période de convalescence.

Poursuivant sa carrière avec Husqvarna après quatre saisons sur le championnat du monde MX2, Thomas Kjer Olsen passe chez les gros bras en 2021. Le garçon qui est sans aucun doute l’un des pilotes MX2 les plus rapides de ces dernières années s’est classé troisième du général lors des saisons 2017 et 2018 avant de terminer vice-champion en 2019. Le Danois savoure l’occasion de se mesurer à de nouveaux adversaires ce weekend à Riola Sardo.

Après six podiums en 2020, dont deux victoires de GP consécutives, TKO a terminé sa carrière en MX2 sur une note très positive et compte maintenant se faire une place dans la catégorie MXGP.

Arminas Jasikonis est prêt à entamer son troisième mandat en MXGP avec l’équipe Rockstar Energy Husqvarna. Le Lituanien souhaite poursuivre son retour à son plein potentiel tout en se concentrant sur le fait de revenir jouer les podiums régulièrement. Arminas a connu un début de saison positif en 2020, avec une troisième place lors de la seconde épreuve, avant de remporter sa première victoire de manche au quatrième round du championnat.

En terminant deuxième du classement général lors de la cinquième épreuve, Arminas est resté une menace constante pour le podium jusqu’à ce qu’une lourde chute lors de la neuvième épreuve ne mette prématurément fin à son année. Après une période de rééducation intensive, le jeune homme de 23 ans a récemment repris l’entraînement sur sa 450 dans le but de retrouver la forme et d’être prêt pour la première épreuve de la saison 2021.

Le coup d’envoi du championnat du monde de motocross est prévu pour le 23 mai aux Pays-Bas.

Arminas Jasikonis: “Ma récupération après mon accident se passe très bien. Depuis mon accident, j’ai dû repartir de zéro et reconstruire toute ma condition physique. La route a donc été longue, mais je deviens plus fort et je suis vraiment content de mes progrès. J’ai récemment repris la moto, ce qui est vraiment génial, et je vais continuer à avancer petit à petit. Il n’y a pas de date précise pour mon retour à la compétition pour le moment. Tant que je ne serai pas capable d’attaquer pendant 30 minutes plus deux tours dans des conditions difficiles pendant les essais, il ne sera pas cohérent de s’aligner derrière les grilles. Pour le MXGP, il faut être à 100%, ce à quoi je travaille tous les jours. J’aimerais remercier mon équipe pour le soutien qu’elle m’a apporté tout au long de ma convalescence, elle a été incroyable avec moi”.

Thomas Kjer Olsen: “La saison qui vient s’annonce passionnante pour moi alors que je monte en catégorie MXGP. J’ai passé un hiver très productif à m’habituer à la 450 et je suis très content de ma moto et de la façon dont je me sens. Il m’a fallu un peu de temps pour m’adapter, et c’était un défi au début parce que la moto est plus puissante, mais maintenant je me sens vraiment bien. Avec l’équipe, nous avons fait de gros progrès ces dernières semaines. Ce sera ma première année en MXGP, mais je crois que je peux me battre dans le top 5. Il y a certainement beaucoup de pilotes talentueux dans la catégorie et ce ne sera pas facile, mais je suis prêt à relever le défi et j’ai vraiment hâte de participer à la première épreuve”.

 

Images: Bavo

Médias