EMX250 – la victoire pour Kevin Horgmo à Kegums

EMX250 – la victoire pour Kevin Horgmo à Kegums

Après avoir été battu par Rick Elzinga aux Pays-Bas, Nicholas Lapucci s’incline cette fois-ci face au pilote Norvégien Kevin Horgmo à Kegums. Toujours aussi régulier, le pilote Italien n’est pas encore sorti du top 3 en manches cette saison et a su profiter des déboires de ses adversaires pour creuser l’écart au championnat.

Redescendu en Europe après une saison 2020 compliquée en mondial MX2, Kevin Horgmo signe sa première victoire de saison en Lettonie et reprend deux petits points au pilote Maddii Factory Fantic ce weekend, il va falloir frapper encore plus fort pour espérer recoller au championnat.

La régularité paye pour Nicholas Lapucci @MXGP

En première manche, c’est Maxime Grau qui sort en tête devant Tom Guyon qui fait son retour de blessure. L’euphorie tricolore sera de courte durée; le pilote VHR KTM tente l’impossible dans les premiers mètres, au contact avec Maxime Grau. Les deux hommes se percutent, Tom Guyon chute devant tout le paquet et ne pourra reprendre sa course avant de mettre un terme à sa journée, touché au bras. Déséquilibré, Maxime Grau sort de la piste, repart dans le top 15, revient en 12ème position avant de chuter à trois tours de l’arrivée et de sortir des points.

Devant, Liam Everts mène les trois premiers tours avant de partir à la faute en sortie de virage. Kevin Horgmo en profite pour s’emparer du leadership de la manche et ne plus le lâcher malgré la présence de Rick Elzinga dans son dos. Parti en fond de top 10, Nicholas Lapucci revient rapidement en troisième position, mais les deux hommes de tête sont déjà trop loin. Auteur d’un excellent départ, le jeune Espagnol Yago Martinez signe son premier top 5 de manche en s’emparant de la quatrième place pour le compte de l’équipe VRT KTM. Débordé par Hakon Fredriksen en fin de manche, Yago reprend ses droits quand le pilote Norvégien abandonne dans le dernier tour sur un problème mécanique. C’est Liam Everts qui complète le top 5 de cette première manche.

Après avoir signé le holeshot en première manche, Maxime Grau se fait bousculer par Tom Guyon – Illustration

Pour Quentin Prugnières, au sol dans les premiers mètres, la première manche sera une longue remontée pour aller chercher les points de la 17ème position. Axel Louis, également pris dans une chute au départ, ne parviendra pas à revenir chercher les points lors de cette première manche pour sa première qualification de la saison (21e).

Après sa belle première manche, Yago Martinez signe ses premiers tours en tête lors du second débat. Débordé par Nicholas Lapucci pour le leadership dans le quatrième tour, le pilote Espagnol parviendra à signer une nouvelle quatrième position en seconde manche. Alors qu’il parvient à s’emparer de la seconde position juste avant la mi-course, Kevin Horgmo compte déjà trop de retard sur Nicholas Lapucci et voit une nouvelle fois Rick Elzinga lui emboîter le pas. Les écarts se stabiliseront en fin de manche et le top 3 ne bougera pas. Derrière Yago Martinez (4e), on retrouve Cornelius Toendel, contraint à l’abandon sur problème mécanique en première manche.

Le premier podium n’est plus très loin pour Yago Martinez – @MXJuly

Maxime Grau termine 8ème de cette seconde manche et signe son second top 10 de saison. Axel Louis marque ses premiers points de saison en seconde manche en signant une 17ème place. De son côté, Quentin Prugnières est contraint à l’abandon dans le second tour.

Kevin Horgmo (1-2) s’impose à Kegums devant Nicholas Lapucci (3-1) et Rick Elzinga (2-3). Premier top 5 Européen pour Yago Martinez (4-4) devant le Suisse Mike Gwerder (9-6) qui se rassure après sa grosse fracture du fémur de la saison passée.

Top 10 d’épreuve pour Dave Kooiker (7-10), Federico Tuani (6-12), Tim Edberg (10-11), David Braceras (8-14) et Cornelius Toendel (DNF-5).

14ème place de journée pour Maxime Grau (26-8), 23ème place pour Axel Louis (21-17) et 25ème place pour Quentin Prugnières (17-DNF).

Au championnat, Nicholas Lapucci compte toujours 24 points d’avance sur Kevin Horgmo, et 43 points d’avance sur Rick Elzinga. Grosse impression de Yago Martinez qui intègre le top 5 provisoire malgré une épreuve blanche à Lommel. Du côté des déceptions, Hakon Fredriksen n’a marqué que 11 points en trois épreuves.

Médias