Jeffrey Herlings blessé à OSS

Jeffrey Herlings blessé à OSS

Quand ça ne veut pas, ça ne veut pas …

C’est sans Jeffrey Herlings que s’est élancée la seconde manche MXGP du grand prix des Pays-Bas ce dimanche, à OSS. Pilote le plus rapide aux essais, The Bullet a réalisé une bonne sortie de grille en première manche avant de se faire percuter par Ivo Monticelli à la réception du premier saut. Son kit de départ étant resté enclenché dans les premiers mètres, Jeffrey Herlings n’a pu allonger correctement le saut en question; Ivo Monticelli n’a pas pu éviter le pilote Red Bull KTM et lui est atterri sur l’épaule gauche. Si seul le pilote Kawasaki est parti au sol lors de l’accrochage, Jeffrey Herlings s’est blessé lors du contact, au niveau de l’omoplate.

Touché mais pas coulé, Jeffrey Herlings est tout de même allé chercher la victoire de manche à domicile en débordant Tim Gajser, Romain Febvre et Glenn Coldenhoff lors de ce premier débat malgré une épaule touchée. Un incident qui n’est pas sans rappeler la chute de Jeffrey Herlings dans le tour de reconnaissance de Kegums en 2019. Percuté par Arminas Jasikonis, Herlins s’était fracturé le pied, mais avait tout de même participé à la première manche, première manche qu’il avait remporté avant de jeter l’éponge.

Absent de la seconde manche, Jeffrey Herling pourrait bien voir son championnat prendre une nouvelle tournure désastreuse alors que du côté d’OSS, il se laisse entendre que le pilote Red Bull KTM pourrait louper une poignée d’épreuve suite à sa blessure…

Jeffrey Herlings: “Je n’ai pas les mots … J’ai joué la sécurité cette année, j’ai pris zéro risques et j’ai tout fait comme c’était prévu. J’étais presque en tête du championnat, et puis voilà … Comme vous pouvez le voir dans la montée le kit de départ était toujours enclenché, ce qui m’a fait perdre l’équilibre, mais à quoi est-ce qu’il pensait ? [Ivo Monticelli]. J’ai du mal à croire que j’ai quand même gagné la manche avec une fracture de l’omoplate. La douleur était insoutenable, j’en avais les larmes aux yeux pendant toute la manche à cause de la douleur. Demain, on fera de nouveau des examens pour connaître l’étendue des dégâts et savoir quand je pourrais revenir en piste.”

Médias