Ken Roczen domine à Atlanta

Ken Roczen domine à Atlanta

72 heures qui ont fait du bien à Ken Roczen.

Complètement transparent samedi dernier à l’occasion de la treizième épreuve de la saison, Ken Roczen – 9ème – laissait filer un bon paquet de points au championnat au profit de Cooper Webb. L’officiel Honda HRC vient d’inverser la tendance avec une soirée parfaite ce mardi au Speedway d’Atlanta. Trop tard ? Peut-être pas …

Pilote le plus rapide aux essais puis vainqueur de sa heat, Ken Roczen a mené les 14 tours de la finale d’Atlanta 2 avec la facilité du début de saison retrouvée. C’est pourtant son plus gros adversaire – Cooper Webb – qui a signé le holeshot de cette finale avant de voir le pilote Honda HRC faire la jonction dans les premiers mètres de course avant d’être imité par son coéquipier Chase Sexton dès le second tour pour le gain de la seconde position. Derrière, Malcolm Stewart chute sur le premier enchaînement et met un terme à sa soirée.

Troisième et bien moins à l’aise que ses concurrents, Cooper Webb perd rapidement du terrain. Débordé par Justin Barcia dans le 3ème tour puis par Jason Anderson dans le 4ème, Cooper Webb parvient à stopper l’hémorragie en s’installant en 5ème position devant Eli Tomac et Marvin Musquin à la mi-course. Jason Anderson prend le meilleur sur Justin Barcia pour le gain de la troisième place dans le 8ème tour, pas mal si l’on considère qu’Anderson est passé en LCQ après s’être fait percuter par Alex Ray en heat. Le trio de tête ne bougera plus;l’attention se porte alors sur Cooper Webb.

Revenu au contact de Justin Barcia dans les dernières minutes de course, Cooper Webb tente de trouver l’ouverture sur le pilote GasGas qui referme toutes les portes, quitte à faire rougir les oreilles de Roger de Coster. La patience de Webb ne dure qu’un temps, et ce dernier tente une manœuvre sur le wall qui suit le saut d’arrivée; le gain ? un point. Justin Barcia écarte totalement sa trajectoire à la réception du saut pour se placer devant Webb au pied du wall, le pilote KTM touche la roue arrière de son adversaire, chute, et ouvre la porte à Eli Tomac qui n’en demandait pas tant.

Reparti 6ème devant son coéquipier Marvin Musquin, Cooper Webb en restera là pour cette 14ème soirée; c’est la seconde fois de saison que le leader du championnat termine hors du top 4. Aaron Plessinger, Dean Wilson et Joey Savatgy complètent le top 10 de la finale. Onzième, on retrouve Dylan Ferrandis devant Martin Davalos. Josh Hill se qualifie pour sa première finale de Supercross US 450 depuis 2018 et termine à une respectable 16ème position. Kyle Chisholm loupe sa première finale de la saison.

26 points pour Roczen et 17 pour Webb. L’écart entre les deux hommes réduit de 9 unités au terme de cette nouvelle épreuve et désormais, 13 points séparent les deux hommes à trois épreuves de la fin du championnat. Chaud devant …

Médias