MXGP & Europe

Kim Savaste raccroche

Kim Savaste raccroche

Le Finlandais Kim Savaste n’a que 21 ans, mais ce dernier a – déjà – décidé de mettre un terme à sa carrière sportive à l’aube de l’ouverture de la saison 2022.

Kim Savaste était pourtant promis a une belle carrière après avoir rencontré beaucoup de succès dès son plus jeune âge; il était d’ailleurs devenu champion du monde Junior (85cc) en 2014 face à des pilotes de la trempe de Haarup, Geerts, Moosdijk, Sydow ou encore Marchbanks, pour ne citer que ces garçons-là. La même année, Jett Lawrence devançait Jo Shimoda, Jeremy Ryan et Jett Reynolds sur le mondial 65cc. Trois de ces pilotes sont désormais pilotes factory outre-Atlantique.

Savaste en 2014

Vainqueur dans le sable de Lommel au guidon de sa petite 85 KTM, Kim Savaste n’avait jamais réussi à concrétiser par la suite. Blessé lors de ses débuts en Europe 125 en 2015, il faudra attendre 2016 et son intégration au team Bud Racing Kawasaki pour voir le Finlandais monter sur les podiums de manches et d’épreuves sur l’EMX125 mais, la régularité lui faisant défaut, Kim Savaste ne pouvait espérer mieux qu’une 6ème place finale cette année-là.

Brian Moreau et Kim Savaste; l’époque Bud Racing Kawasaki

Après une année manquée en 2017 – année de ses débuts en EMX250, toujours avec Bud Racing – Kim Savaste tentait sa chance en mondial MX2 en 2018 en participant à quelques GP mais ne scorait qu’un petit point, l’histoire sera la même en 2019 et finalement, le pilote Finlandais s’engagera sur l’EMX Open en 2020 et renouera avec la victoire d’épreuve en s’adjugeant l’épreuve de Kegums avant de finir troisième du championnat, non sans se blesser lors de la finale du championnat disputée en Italie (commotion cérébrale, pneumothorax et clavicule dans le sac).

Savaste en 2020

En 2021, Kim Savaste était revenu sur le championnat d’Europe 250. Transparent, Kim s’était de nouveau blessé et pour la troisième fois de sa carrière, il terminait sa saison avec un petit point au compteur. Pour 2022, le Finlandais a décidé de tourner une page en se retirant des compétitions, mais ce dernier continuera à être présent dans le milieu, en tant que coach.

Kim Savaste: « Alors que 2021 se termine, il est temps de passer à un nouveau chapitre. Le motocross m’a fait découvrir des endroits et des personnes incroyables, ce dont je suis reconnaissant. Malheureusement, après des débuts réussis, je n’ai pas été en mesure de faire une carrière dans ce sport. Les risques que nous prenons pour accomplir quelque chose dans ce sport sont énormes. C’est pourquoi je dois tirer mon chapeau aux gars qui le font. Merci à tous ceux qui m’ont aidé, en particulier à ma famille qui a fait de gros sacrifices. Ainsi que Paco Rico, Seppo Laatikainen, Joonas Kuisma et Dino qui m’ont aidé dans les moments difficiles. Merci à Juuso Pulliainen pour m’avoir donné des opportunités et de nombreuses leçons. Je vais continuer à m’investir dans ce sport avec un autre rôle. Le motocross est et restera toujours dans mon sang. »

Retour