MXGP & Europe

Les USA remportent le Motocross des Nations 2022

Onze ans après leur dernière victoire au Motocross des Nations, l’équipe Américaine renoue avec le succès – à domicile – en remportant la 75ème édition à Red Bud. Une victoire largement méritée puisque les trois compatriotes Américains que sont Tomac, Sexton & Cooper n’ont pas failli lors des manches et auront été les seuls à parvenir à intégrer le top 10 à chaque course disputée.

Avec 16 points au compteur, les USA devancent la France qui compte 23 points au terme du week-end. Les tricolores renouent donc avec le podium au MXDN après avoir terminé 5ème lors des dernières éditions disputées en 2019 (Assen) et 2021 (Mantova). Les Australiens signent leur second podium de leur histoire au Motocross des Nations en terminant troisième de l’évènement avec 26 points. Champions sortants, les Italiens terminent 4ème avec 49 points, juste devant la Belgique (50 points).

La première manche MXGP+MX2 verra Eli Tomac s’imposer devant Jago Geerts & Maxime Renaux. On dénombre peu de dépassements dans le top 10 lors de cette manche inaugurale. Jeremy Seewer terminera en quatrième position devant Mitch Evans et Jorge Prado (6e). Septième, Antonio Cairoli devance le premier pilote MX2 – Hunter Lawrence. Justin Cooper et Kay de Wolf complètent le top 10 alors que Marvin Musquin termine 14ème. Au terme de cette première manche de Red Bud, les USA prennent la tête du classement avec 10 points devant l’Australie (13 pts), la Belgique (14), la France (17 pts) et l’Italie (22 pts).

Eli Tomac remporte sa première manche aux Nations ce dimanche ! @AMA

La seconde manche OPEN+MX2 commencera bien mal pour l’équipe de France puisque Dylan Ferrandis sera pris dans un accrochage collectif au bout de la ligne droite de départ. Le pilote Star Racing Yamah repartira dans les derniers mais pointera déjà 15ème au  terme de la première boucle. Devant, Mattia Guadagnini créé la surprise en menant les premiers tours devant Chase Sexton et Jett Lawrence. Lawrence trouvera l’ouverture sur l’Américain avant la mi-course et se débarrassera presque immédiatement de Mattia Guadagnini pour prendre la tête de la course et ne plus la lâcher. Une première sortie en 450, et déjà une victoire de manche aux nations pour Jett Lawrence. Le pilote Australien devance Chase Sexton, Mattia Guadagnini et Justin Cooper qui signe une excellente 4ème place. Un temps boudé par l’AMA concernant la sélection pour les Nations, Justin Cooper a largement rempli le contrat à Red Bud ce week-end en ramenant une neuvième place et une quatrième place en manche. Cinquième de ce second débat, on retrouve Ruben Fernandez devant Dylan Ferrandis. Auteur d’une remontée tonitruante, Dylan assomme le plateau à coup de chronos 2 secondes plus rapide que tout le monde malgré sa chute du début de manche. Il reviendra sur Fernandez dans les derniers mètres mais un accrochage entre les deux garçons enverra le Français au sol dans les vagues. Il se contentera de la sixième place devant Calvin Vlaanderen, Harri Kullas, Marvin Musquin (9e) et Hunter Lawrence.

Au terme de la manche OPEN+MX2, les Américains mènent toujours la danse avec 16 points devant l’Australie (24 pts), la France (32 pts), l’Italie (40 pts) et la Belgique (41 pts).

Maxime renaux a réalisé un très beau MXDN 2022 pour sa première sortie aux USA @FFMoto / P.H

Au départ de l’ultime manche, la finale MXGP+OPEN, les Français réalisent un excellent départ. Dylan Ferrandis vire rapidement en tête devant Maxime Renaux et Chase Sexton alors que Mitch Evans chute dans les premiers mètres et gène Eli Tomac – et une poignée d’autres pilotes – qui pointe alors hors du top 10. Alors qu’il aura mené les trois premiers tours, Dylan Ferrandis partira à la faute à l’approche d’un virage; le Français repartira en sixième position devant Eli Tomac. Suite à la chute de son coéquipier, Maxime Renaux s’empare des commandes de la course devant Chase Sexton et Jett Lawrence, qui a pris le meilleur sur l’Espagnol Jorge Prado. Pressant derrière Renaux, Chase Sexton ne trouvera pas l’ouverture sur le pilote Français mais se fera reprendre par Jett Lawrence dans le 9ème tour. Le pilote Australien partira ensuite à l’assaut du Français qui ne fléchira pas malgré la pression appliquée par le jeune pilote Honda HRC. Dans l’avant-dernier tour, Dylan Ferrandis débordera Jeremy Seewer et assurera une quatrième place à l’équipe de France, jusqu’alors menacée par l’Australie pour la seconde place finale de ce Motocross des Nations. Maxime Renaux ira s’imposer lors de cette dernière manche et remportera la catégorie MXGP par la même occasion. Maxime devance Jett Lawrence – qui remporte quant à lui la catégorie Open – et Chase Sexton lors de cette manche MXGP+Open. Dylan Ferrandis devance Jeremy Seewer, qui aura été le seul pilote Suisse à intégrer le top 20 lors des manches du week-end.

Dylan Ferrandis aura été l’homme le plus rapide en piste à chaque sortie @FFMoto / P.H

Du côté des week-ends compliqués, on note celui de l’équipe Belge qui avait pourtant magnifiquement démarré son dimanche avec la seconde place de Jago Geerts et la 12ème place de Liam Everts. Finalement, les Belges n’enregistreront qu’un seul résultat dans le top 10 lors des trois manches disputées avant de finir 5ème.

Les Néerlandais avaient soif de revanche à Red Bud, mais ces derniers sont passés à côté de leur Motocross des Nations. Transparent lors des manches, Glenn Coldenhoff (13-36) n’a pas dominé Red Bud comme il l’avait fait en 2018. Calvin Vlaanderen et Kay de Wolf ramèneront bien deux résultats dans le top 10, mais 4 résultats hors de ce dernier viendront sceller les espoirs des Néerlandais qui terminent cette édition à la septième place derrière l’Espagne qui a réalisé des courses solides avec Jorge Prado et Mattia Guadagnini, mais a vu Guillem Farres hors du top 20 dans ses deux manches.

Les Suisses n’ont pas été épargnés par les chutes et Jeremy Seewer jouera la carte de la course en solitaire ce dimanche à Red Bud, Kevin Brumann & Valentin Guillod ne parvenant pas à intégrer le top 20 lors des manches. 10ème de ce MXDN 2022, les Britanniques n’ont pas intégré un seul top 15 ce dimanche alors que Max Anstie a été contraint à l’abandon lors des deux débats disputés au guidon de sa 250.

La seconde place s’est jouée jusqu’au bout entre la France et l’Australie @Align Media

Trois éditions de suite (2019, 2021 & 2022), le pays organisateur du Motocross des Nations aura remporté le trophée Chamberlain. Espérons que la prophétie se perpétue à Ernée, l’an prochain.

En 2018, la France gagnait les nations de Red Bud avec 32 points. Cette année, les Français terminent second avec 23 points @FFMoto / P.H

Maxime Renaux (3-1) remporte la catégorie MXGP devant Eli Tomac (1-6) et Jeremy Seewer (4-5)

Une première course en 450, et déjà, Jett Lawrence (1-2) devance Chase Sexton (2-3) et Dylan Ferrandis (6-4); dommage pour les 3 chutes du Français lors des manches du dimanche.

Finalement, Justin Cooper a fait le job pour les USA. Il s’impose en catégorie MX2 avec un 9-4 en manches et devance Hunter Lawrence (8-10) et Marvin Musquin (14-9)

Les USA remportent le Motocross des Nations 2022
Retour
error: Nope !