Marnicq Bervoets quitte Factory Yamaha

Marnicq Bervoets quitte Factory Yamaha

Un titre de champion du monde MX2 décroché par Maxime Renaux et – cerise sur le gâteau – un Jago Geerts vice-champion qui remporte le dernier GP de la saison 2021. Marnicq Bervoets n’en demandait pas tant, et se souviendra de sa dernière année en tant que team-manager de l’équipe Monster Energy Yamaha Factory Racing MX2.

De 1985 à 2005, Marnicq Bervoets a décroché pas moins de dix titres de champion de Belgique, remporté 19 GP, est devenu 4 fois vice-champion du monde et a remporté 3 fois le Motocross des nations avec l’équipe Belge. Après une carrière de pilote accompli, qui aura duré 20 saisons, Marnicq Bervoets a stoppé la compétition avant de diriger d’une main de maître les effectifs de Factory Yamaha pendant 10 ans mais, à 52 ans, le pilier de l’équipe Yamaha a décidé de tourner la page pour s’occuper de la carrière de son propre fils, Jarne Bervoets (22ème de l’Europe 85 cette saison).

Marnicq Bervoets: « Jarne a vraiment besoin de mon soutien. Le motocross est un sport individuel et difficile. Il faut acquérir les compétences quand vous êtes encore jeune. Je dois admettre que c’est difficile de dire au revoir à l’équipe Monster Energy Yamaha Factory MX2. C’est une équipe fantastique. Nous avons parcouru un long chemin ensemble. Un chemin qui s’est terminé par le titre mondial, la deuxième place et le titre des constructeurs ».

Hans Corvers – propriétaire de l’équipe:  » Avec Marnicq, nous en avons déjà parlé il y a deux ans, lorsque son fils a décidé de faire du motocross au lieu du football. J’ai demandé à Marnicq de rester, pour aller chercher notre grand rêve : le titre mondial. Nous avons atteint cet objectif maintenant. Donc, je n’ai pas été surpris par sa décision. Je la comprends parfaitement. Je veux remercier Marnicq pour ces dix dernières années. Dix belles années, qui se sont terminées par une grande récompense : le titre mondial. J’espère vraiment que le nom de Bervoets reviendra un jour dans notre équipe et que nous pourrons nous battre avec Jarne pour le titre mondial. »

Médias