National 125: Une première pour Gino Stefanni à Plounerin

National 125: Une première pour Gino Stefanni à Plounerin

Après un début de saison dominé par un certain Nicolas Dercourt, le championnat de France National 125 voit de nouveaux vainqueurs d’épreuves à Gaillac-Toulza et Plounerin. Après Axel Bruhaux, c’est au tour de Gino Stefanni de signer son premier succès dans la catégorie ce weekend. Direction les côtes d’Armor pour la 4ème épreuve du championnat – et sous le soleil – en prime !

Parti devant en première manche, il ne manquera pas grand-chose à Victor Quiniou pour aller chercher la victoire, c’était sans compter sur le retour de Remy Mordret, qui, auteur d’un départ moyen, parviendra à reprendre tous ses adversaires pour s’installer en tête dès le 9ème tour de la manche. Parti second, Axel Bruhaux – actuel leader du championnat – fera aussi les frais de la remontée du pilote Yamaha et prendra finalement la 3ème place de ce premier débat Breton, derrière Remy et Victor. Après un départ Top 10, Gino Stefanni termine en 4ème position devant Arnaud Zavettori. Anthony Guidolin – qui se remet toujours d’une épaule blessée – termine 6ème devant Quentin Nowak, Alexandre Mordret, Cyril Tranchard & Alcide Treton.

La KTM 3RG marche fort; holeshot pour Victor Quiniou ! @Tekniphotos

En seconde manche, c’est de nouveau le pilote 3RG Victor Quiniou qui vire en tête et mène les 8 premiers tours avant de partir à la faute. Axel Bruhaux – qui n’en demandait pas tant – s’empare des commandes de la course pour tenter de s’emparer de sa première victoire de saison et d’augmenter son avance au championnat; mais c’était sans compter sur un Gino Stefanni survolté. Mal parti mais auteurs de nombreux dépassements dans les premières minutes de course, Gino Stefanni fait son apparition dans le top 5 à la mi-course en profitant des déboires de Victor Quiniou et Rémy Mordret; le pilote du Moto Club de Loudun reprend finalement Axel Bruhaux à 3 tours de la fin de la seconde manche et s’impose pour la première fois sur le National 125; le tout, sans embrayage.

Un problème mécanique, mais une victoire de manche et d’épreuve tout de même pour Gino Stefanni … @Tekniphotos

Gino Stefanni devance Axel Bruhaux de 4 secondes en seconde manche; Arnaud Zavettori, 3ème, signe son premier podium de saison. Finalement, Victor Quiniou se contente de la quatrième place devant Anthony Guidolin et Rémy Mordret, lui aussi victime d’une chute dans le 6ème tour. Un Mordret peut en cacher un autre; c’est Alexandre Mordret qui s’empare de la 7ème position et signe son meilleur résultat de manche de la saison. Top 10 pour Cyril Tranchard, Alcide Treton et Aurélien Declercq.

Au général de journée, c’est Gino Stefanni (4-1) qui foule la plus haute marche du podium; consécration. Axel Bruhaux (3-2) termine second pour un petit point. Victor Quiniou (2-4), égalité aux points avec Remy Mordret, profite de sa meilleure seconde manche pour monter sur la troisième marche du podium de la journée.

Au championnat, et à deux épreuves de la fin de saison, Axel Bruhaux prend de l’avance sur ses adversaires. Arrivé à Plounerin avec un point d’avance sur un Nicolas Dercourt absent, Axel Bruhaux s’offre une petite marge d’avance de 13 points sur Rémy Mordret qui peut se mordre (sans jeu de mots) les doigts d’avoir signé une manche blanche à Crisolles. Gino Stefanni remonte à la troisième place du provisoire à 14 unités d’Axel Bruhaux. Victor Quiniou (4e) et Anthony Guidolon (5e) comptent également moins de 20 points de retard sur Axel Bruhaux.

La puce à l’oreille, c’est l’absence de Nicolas Dercourt sur cette 4ème épreuve du championnat après sa belle prestation sur l’EMX Open de Maggiora; on dit ça, on dit rien, mais ça sent quand même le retour en championnat Européen à plein nez…

Images: Jean Claude Pellant – Tekniphotos

Médias