Pierre Goupillon, champion de France Elite MX2

Pierre Goupillon, champion de France Elite MX2

La voilà, la revanche du pilote Breton. Après les saisons galères et les désillusions, Pierre Goupillon est finalement parvenu à décrocher ce fameux titre de championnat de France Elite; le tout, une épreuve avant la fin du championnat.

Récupéré par la structure familiale WID Motorsports après une séparation éclair avec R2A Junior à quelques jours de l’ouverture du championnat, Pierre Goupillon avait délaissé les grosses structures des championnats Européens cette saison pour se concentrer sur un programme national, et les choix ont rapidement payé. Souvent irrégulier, et de fait blessé par le passé, Pierre Goupillon a su redresser la barre cette saison sur le championnat de France Elite et peut savourer son titre avec la famille Werlé qui lui aura apporté un soutien sans failles.

Pierre Goupillon – illustration – @Elite Motocross

Pierre Goupillon n’est pas le seul pilote à avoir pris une petite revanche ce weekend. Arrivé à Magescq sans équipe après s’être séparé de la structure 737 Performance GasGas, David Herbreteau avait à cœur de bien faire les choses et de finir la saison sur une bonne note malgré des moyens réduits. C’est chose faite puisque David s’est imposé dans le sable du Bud Racing Training Camp de Magescq en devançant Pierre Goupillon et Saad Soulimani, qui signe son premier podium en Elite MX2.

Parti en tête, puis doublé par le pilote Wid Motorsports, David Herbreteau profitera de l’accrochage de Pierre Goupillon avec un retardataire quelques minutes plus tard pour reprendre le leadership de la première manche avant d’aller s’imposer. Derrière Pierre Goupillon, on retrouve Axel Louis en 3ème position. Le nouveau pilote VRT KTM signe également son premier podium de manche sur l’Elite. Adrien Malaval et Bogdan Krajewski complètent le top 5 de cette première manche alors que Quentin Prugnières est contraint à l’abandon dans le 8ème tour.

David Herbreteau – illustration – @Elite Motocross

En seconde manche, le pilote 9MM Bud Racing Kawasaki met tout le monde d’accord. Parti dans le top 5, rapidement troisième, Quentin se débarrasse de David Herbreteau et Pierre Goupillon pour signer son premier succès sur l’Elite MX2. Cette fois-ci, Saad Soulimani et Wesley Dieudonne complètent le top 5 de manche. Abandon pour Axel Louis et Bogdan Krajewski  en seconde manche.

David Herbreteau (1-3) s’impose à Magescq devant Pierre Goupillon (2-2) et Saad Soulimani (10-4). Top 5 pour Julien Roussaly (8-6) et Arnaud Aubin (6-8). Top 10 d’épreuve pour Adrien Malaval (4-11), Adrien Wagener (9-7), Thibault Maupin (7-9), Quentin Prugnières (DNF-1) et Axel Louis (3-DNF).

De retour en piste à Magescq, Mathéo Miot termine 12ème de la première manche et ne prend pas part à la seconde manche. Ander Valentin – fraîchement débarqué au sein de l’équipe 737 Performance GasGas – réalise un très bon début de première manche avant de se faire percuter par un autre pilote. Le pilote Espagnol termine tout de même la manche en 11ème position, avant de faire une croix sur la seconde manche, se plaignant de douleurs à l’épaule.

S’il reste encore une épreuve à disputer du côté de Villars sous Ecot d’ici 2 semaines, le championnat est déjà plié puisque Pierre Goupillon compte plus de 50 points d’avance sur David Herbreteau qui, désormais second, compte 13 points d’avance sur Arnaud Aubin.

Médias