USA

Quelles options pour Ken Roczen en 2023 ?

Sur quelle machine Ken Roczen évoluera-t-il la saison prochaine ? C’est la question que tout le monde se pose et, si on avait une réponse à cette dernière, on vous la donnerait volontiers.

L’homme aux 41 victoires en catégorie reine (toutes disciplines confondues) se pointera-t-il à Anaheim 1 en tant que pilote privé ? Scénario assez difficile à imaginer. L’intersaison ne doit pas être de tout repos pour l’agent de l’ex-officiel Honda HRC qui, à 2 mois de l’ouverture du SX US, a de nouveau confirmé n’avoir aucun contrat de signé pour la saison prochaine; on devrait en savoir plus d’ici les prochaines semaines alors que le garçon s’apprête à prendre la direction du Supercross de Paris – qu’il disputera au guidon d’une 450 CR-F – après avoir fraîchement décroché la couronne de champion du monde de Supercross. Intégrer une équipe Factory à ce stade de l’intersaison semble être une option à écarter mais quand l’un des pilotes les plus convoités du paddock se retrouve à pied certaines souplesses peuvent être envisagées. Ken Roczen étant un athlète Red Bull, quelques portes se ferment néanmoins déjà d’entrée de jeu.

Engagé sur le World Supercross avec l’équipe Honda Genuine de Yarrive Konsky, Ken Roczen a enflammé la toile en se montrant au guidon d’une 450 YZ-F  au compound de Club MX il y a quelques jours. Pour autant, plusieurs sources laissaient entendre que le pilote Allemand avait mis la main sur une 450KX-F en vue de préparer 2023 avec l’aide éventuelle de Pro Circuit qui, on le rappelle, a préparé sa 250YZ à l’occasion de la dernière Red Bull Straight Rhythm. Ken Roczen a laissé entendre n’avoir [encore] jamais piloté de Kawasaki. Bref, le garçon est inévitablement sujet à de nombreuses rumeurs à l’intersaison.

Honda, Kawasaki, Yamaha … Suzuki ? Pourquoi pas. Steve Matthes rapporte que l’équipe H.E.P Suzuki serait en train de faire son maximum pour signer Ken Roczen pour la saison prochaine. La Suzuki, Ken Roczen la connaît déjà bien pour avoir évolué chez RCH Suzuki en 2015 et 2016 [et pour remonter encore plus loin, en 2009 & 2010 en mondial MX2]. Ces années 2015 & 2016 marquent la période lors de laquelle Ken Roczen aura rencontré le plus de succès en catégorie reine en terminant vice-champion d’outdoor 450 en 2015, vice-champion SX US et champion outdoor 450 en 2016. Lors de ces deux saisons, Ken Roczen aura décroché 17 victoires sur les 41 qui figurent à son palmarès depuis son arrivée en catégorie reine (17 autres succès en six saisons avec Honda HRC, et 7 succès en une saison avec Red Bull KTM)


L’association Suzuki/Roczen avait bien fonctionné à l’époque mais depuis, les efforts de Suzuki ont été largement réduits, raison [partielle] de la fermeture de l’équipe JGR Suzuki fin 2020, qui ne s’était jamais relevée de la perte de son sponsor principal – Autotrader – fin 2019. Depuis, les structures HEP Suzuki et Bar X Suzuki ont pris le relais, sans parvenir à figurer comme réelles prétendantes aux podiums et aux victoires dans l’une ou l’autre catégorie. À noter que Larry Brooks deviendra team-manager de la structure HEP en 2023, après avoir managé BarX Suzuki ces dernières saisons et, il y a déjà quelques années, travaillé aux côtés de Chad Reed ou encore James Stewart.

Libre de tout contrat, Ken Roczen se laisse le choix, le temps de la réflexion et – tant qu’à faire – étend ses horizons à l’intersaison en essayant d’autres marques. « Vu la position dans laquelle je suis, je suis en mesure de tester d’autres motos » confirmait l’intéressé à Jason Weigandt. « Il faut vraiment que je roule, je n’ai aucun contrat de signé, tout est possible mais il faut bien commencer quelque part, je ne peux pas faire avancer le temps plus vite. D’ici deux, trois ou quatre semaines, peut-être que je saurais ce que je vais faire en 2023. Pour l’heure, je teste de nouvelles motos et pouvoir être ici à ClubMX c’est super pratique. J’ai encore un peu de temps devant moi. Je n’ai jamais pu faire ça, j’ai roulé sur la même moto pendant longtemps donc c’est cool. Je suis le genre de gars qui a besoin d’essayer la moto, de ressentir un feeling, une connexion. Je n’avais jamais touché une Yamaha, et je n’ai toujours pas – encore – touché de Kawasaki […] »

Une chose est sûre, Ken Roczen ne sera pas officiel Honda HRC l’an prochain …

Pilote privé, pilote Fire Power Honda, pilote HEP Suzuki, pilote Club MX Yamaha, pilote Kawasaki soutenu par Pro Circuit ou autre ? Les options semblent presque trop nombreuses pour un garçon qui n’a toujours pas idée de quoi sera faite la saison prochaine. À noter que trois des équipes nommées ci-dessus sont engagées sur le World Supercross pour les années à venir si Kenny décidait de faire l’impasse sur l’outdoor [et accessoirement, le Supermotocross] pour défendre sa couronne mondiale. Toutefois, ce dernier n’a cessé d’affirmer qu’il se préparait actuellement pour faire l’intégralité de la saison US en 2023.

Le Supercross de Paris marquera-t-il la dernière apparition de Ken Roczen en rouge, ? Pas impossible. Les prochaines semaines s’avèrent décisives pour le pilote Allemand qui sera – quoi qu’il arrive – derrière la grille à Anaheim 1 le 7 Janvier prochain.

Quelles options pour Ken Roczen en 2023 ?
Retour
error: Uh, Oh !?!