RJ Hampshire “Les résultats ne venaient pas, j’étais vraiment déprimé”

RJ Hampshire “Les résultats ne venaient pas, j’étais vraiment déprimé”

La roue tourne; Red Bud aura été un véritable bol d’air pour RJ Hampshire, et pour l’équipe Rockstar Energy Husqvarna. Trop irrégulier – et trop blessé – ces dernières saisons, RJ Hampshire n’y croyait plus après la désillusion de High Point. Malade la semaine avant Red Bud, diminué en piste, le pilote Husqvarna s’est imposé pour la première fois cette saison avec un 2-2 en manches. RJ Hampshire est l’un des (très) rares pilotes à avoir plus de victoires de journée (3) que de victoires de manches (2).  Il faudra néanmoins un petit miracle pour espérer revenir sur Jett Lawrence, qui compte déjà 61 points d’avance sur Hampshire au championnat… Micro.

RJ Hampshire – en conférence de presse: Cette saison, je n’ai pas ménagé mes efforts et je n’ai pas non plus manqué de vitesse. Ça craignait d’avoir deux semaines sans course après High Point, parce que j’ai eu deux semaines pour réfléchir à tout ce qui s’était passé. Chaque jour, je me disais que je devais trouver comment être le plus rapide. C’est une situation difficile quand on a la vitesse, qu’on fait le travail et que les résultats ne sont pas au rendez-vous. Ce samedi, c’était vraiment spécial. Ça me pesait vraiment sur les épaules, c’est le moins que l’on puisse dire. En plus, j’ai été malade pendant la semaine. Je tombe souvent d’habitude mais là, c’était encore plus souvent. J’étais vraiment faible sur la moto, j’ai chuté trois fois. Dès que la roue avant sortait de l’ornière, je ne pouvais pas me rattraper; je tombais simplement. Franchement, une superbe journée. Je suis très content pour toute l’équipe. […]

Avant Red Bud, j’ai fait deux bonnes journées le lundi et le mardi sur la moto, et quand j’ai quitté la piste, ça m’a vraiment frappé, je n’étais pas bien. J’ai fait une journée complète d’entraînement le mercredi puis je me suis senti vraiment mal l’après-midi, et aussi le jeudi. Le vendredi dans l’avion pour venir, je me disais que ça allait vraiment être dur. Même le matin avant la course, je ne me sentais vraiment pas bien. C’est le docteur Rey Gubernick qui m’a sauvé la mise. C’est à lui que revient tout le mérite aujourd’hui. […]

2-2 pour l’overall de journée

Chaque weekend, c’est la même chose. Je veux tellement gagner que parfois, ça me joue des tours. Je donne tout et si on est dans le coup à la fin de la journée, tant mieux, mais j’essaie de minimiser les petites erreurs et de tout donner. Je sais que les deux prochaines pistes sont des pistes que j’aime et que j’apprécie. Je sens qu’on peut faire quelque chose. Je vais donner le meilleur de moi-même chaque week-end. […]

Dès la troisième épreuve de la saison de Supercross, j’ai été mis sur la touche pour toute la saison; c’est ce qui – je pense – a rendu cette victoire encore plus spéciale. J’ai subi une opération assez sérieuse; je ne pense pas que beaucoup de gens savent à quel point mon poignet était en mauvais état.  On a fait de la rééducation du mieux qu’on a pu. J’avais peut-être fait deux semaines sur la moto avant la première épreuve, et c’est une année de contrat pour moi, donc il y avait beaucoup de pression, il fallait avoir la vitesse. Je sentais que je l’avais, mais les résultats ne venaient pas, ça craignait et j’étais vraiment déprimé. Puis arrive High Point … Je ne pense pas avoir déjà cassé une chaîne depuis que je roule; mais que ça se produise alors que je mène une course d’outdoor, c’était vraiment déprimant. C’était difficile à avaler pour moi et pour toute l’équipe. Puis cette semaine, dès Mardi, je ne me sentais pas très bien. Puis ça a empiré à partir de là. Je savais que ça allait être une journée difficile aujourd’hui… Voilà pourquoi c’est si spécial. […]

Mon poignet, ça va ça vient … J’ai chuté lors de la première séance d’essais libres. J’étais dans un tour au ralenti, je suis arrivé dans le mou et je suis passé par-dessus le guidon. Mon pouce s’est retourné, et ça a un peu réveillé les douleurs au poignet. À part ça, il a tenu le coup; on a beaucoup travaillé sur le poignet … […]

La lumière au bout du tunnel …

Ma moto est vraiment au top. Je le dis depuis trois semaines. On a eu un petit problème en seconde manche à Thunder Valley mais on l’a résolu. Je suis vraiment à l’aise sur la moto et je suis capable de faire ce que je veux avec, j’ai confiance en ma moto. Le fait d’avoir été vraiment dans le dur aujourd’hui, et d’avoir été capable d’afficher cette vitesse et de gagner, c’est un grand pas en avant. […]

Zach Osborne m’a été d’une grande aide dernièrement. C’est dommage qu’il soit dans cette situation, mais quand j’ai compris qu’il allait manquer la saison, je l’ai contacté. Je lui ai juste demandé s’il était prêt à m’aider d’une manière ou d’une autre, à venir lors des entraînements et ensuite à venir sur les épreuves le weekend. Et bien sûr, le premier weekend où il est venu, j’ai décroché la victoire au général. Je ne sais pas s’il est partant pour venir sur d’autres épreuves, mais j’espère qu’il sera présent. C’est bon d’avoir quelqu’un qui est passé par les mêmes galères que moi et qui a pu réussir malgré tout.”

Images: Husqvarna

Médias