Roczen blessé, Tomac vice-champion outdoor 450

Roczen blessé, Tomac vice-champion outdoor 450

Bien que le titre ait déjà été remporté une semaine plus tôt – à Fox Raceway – par Dylan Ferrandis, la dernière épreuve du championnat outdoor 450 nous a réservé quelques surprises; à commencer par la victoire du général du champion en titre Français qui, totalement décomplexé, est allé signer une sixième victoire d’épreuve en dépit d’un départ en dernière position en seconde manche …

Au départ de la première manche, Roczen, Ferrandis, Webb et Tomac se retrouvent roue dans roue en tête de course. Le pilote Honda HRC réalise de nouveau une première moitié de manche solide, mais l’ogre Dylan Ferrandis fera de nouveau la jonction sur son concurrent à la mi-course pour aller s’imposer devant le pilote Allemand. Débarrassé de toute pression, le pilote Français n’a pas changé sa façon d’appréhender les manches ce weekend; Dylan Ferrandis s’est donné à 110% du premier au dernier tour, dans les deux manches. Une erreur d’Eli Tomac en première manche dans un virage le fera rétrograder en 4ème position alors qu’il avait trouvé l’ouverture sur Cooper Webb et se mettait en chasse du duo de tête après avoir signé le meilleur temps en piste. Derrière Tomac, Christian Craig, Coty Shock, Brandon Hartranft, Ryan Surratt, Max Anstie et Justin Bogle intègrent le top 10 en première manche à Hangtown.

En seconde manche, cafouillage à tous les niveaux sur la ligne droite de départ. Dylan Ferrandis s’accroche avec Coty Schock; Fredrik Noren se met au tas avec une poignée de concurrents, et Ken Roczen se bloque le pied gauche dans la roue arrière d’un de ses adversaires et abandonne sur une blessure à la cheville. Ken Roczen contraint à l’abandon pour la dernière manche de la saison, voilà Eli Tomac qui se fait offrir la seconde place du classement final sur un plateau d’argent. Le pilote Honda HRC aura passé toute la saison d’outdoor 2021 en première ou seconde position, pour se faire déposséder du titre de vice-champion dans la toute dernière manche.

Devant, Eli Tomac est parvenu à éviter les ennuis. Le pilote Monster Energy Kawasaki s’empare du leadership dans le 8ème tour après avoir débordé Max Anstie, Christian Craig et Cooper Webb. Reparti hors du top 35, Dylan Ferrandis pointe déjà 5ème à ce stade de la course et est le seul pilote à passer sous la barre des 2 minutes 18 au tour. La troisième place suffirait alors au Français pour remporter la journée, mais la tâche s’avère compliquée; Max Anstie et Christian Craig comptent alors une quinzaine de secondes d’avance sur le pilote Français.

Alors qu’il aurait pu décider de jeter l’éponge après son accrochage au bout de la ligne droite, Dylan Ferrandis est resté fidèle à lui-même et nous a livré une course monstrueuse; doublant plus de 30 pilotes pour finalement parvenir à arracher la troisième position à Christian Craig à deux tours de l’arrivée. Avec son 1-3 en manches, Dylan Ferrandis devance Eli Tomac (4-1) et Cooper Webb (3-2) au terme de la journée mais le pilote Français n’a pas conscience d’avoir remporté l’overall lorsqu’il passe sous le drapeau à damiers, pensant que Ken Roczen a remporté la seconde manche. Ce n’est que quelques minutes après avoir terminé la manche que le Français apprend la nouvelle; ce dernier remporte la dernière épreuve de la saison 2021. 12 épreuves, 12 podiums, 6 victoires, un titre, et une moyenne de 22.12 points marqués par manche disputée.

Mention spéciale pour le premier top 5 d’épreuve de Brandon Hartranft (7-6), pour le top 10 des privés Ryan Surratt (8-8) et Robbie Wageman (12-9). Kevin Moranz (17-11) termine 14ème de sa journée à bord de la 450SX-F de l’équipe Rocky Mountain ATV MC.

Eli Tomac termine finalement vice-champion outdoor cette saison, et termine second de sa dernière épreuve avec l’équipe Monster Energy Kawasaki. Il devance Ken Roczen au classement final du championnat pour 12 points. Cooper Webb et Chase Sexton complètent le top 5 final.

Rendez-vous pris dans 4 mois pour l’ouverture du Supercross US …

Médias