Saint Jean d’Angely renoue avec le mondial en 2022

Saint Jean d’Angely renoue avec le mondial en 2022

Officialisé en milieu de semaine, le calendrier des prochains Championnats du Monde de Motocross confirme le retour d’un Mondial à St Jean d’Angely après deux ans d’absence. Les 20 et 21 Aout prochains, le Grand Prix de Charente Maritime sera la dix huitième des vingt épreuves de la saison.

Tim Gajser s’imposait lors du dernier GP de Saint Jean d’Angely

L’année 2021 aura été particulièrement faste pour les pilotes Français, qui en fin de saison occupaient trois des six marches des podiums MX2 et MXGP avec Maxime Renaux champion du Monde MX2, Romain Febvre vice champion du Monde MXGP et Tom Vialle médaille de bronze en MX2 ! Des garçons qui ont fait résonner la Marseillaise aux quatre coins de l’Europe, et que l’on reverra donc avec plaisir en Charente Maritime l’été prochain. « On retrouve avec plaisir un Grand Prix en 2022 » confie le président Boissonnot qui a travaillé avec son équipe sur ce projet. « On nous avait d’abord parlé de l’éventuelle possibilité de palier une éventuelle défaillance d’un GP de Chine, mais nous ne l’aurions su que peu avant or un GP ne peut se préparer en quelques semaines. Puis on nous a proposé d’organiser les 20 et 21 Aout ce GP, à une date inhabituelle pour nous ; nous avons fait une petite réunion de bureau pour valider cette proposition et nous avons notamment regardé les aspects secourisme, bénévoles et hébergements en plein été. Nous avons obtenu les garanties nécessaires et nous avons donc validé cette proposition, trop heureux de renouer avec une manche des championnats du Monde » poursuit-il.

L’or pour Renaux, le bronze pour Vialle en 2021

Une saison riche en compétitions

Bien que le Covid ait encore perturbé la situation tout au long de cette année 2021, le Moto Club Angérien a été à la pointe du combat en organisant de nombreuses épreuves pour qu’un maximum de pilotes puisse vivre sa passion. « En 2021 nous avons voulu toucher toutes les catégories de pilotes, si bien qu’on a organisé du minivert aux vétérans en passant par les filles et le sidecar, sans oublier la ligue. On a commencé par le minivert et un championnat de ligue, ce qui nous a permis faire courir beaucoup de pilotes ! En aout on a organisé le pit bike, avec petit plateau par rapport a 2020 du fait que de nombreux pilotes n’avaient pas pris de licence. En septembre nous avons reçu les championnats sidecar et féminin, le 10 octobre c’était la finale du championnat de France vétéran et on a terminé avec l’enduro des bois. Là encore le nombre d’engagés était en nette diminution par rapport aux années précédentes avec 130 pilotes, cette épreuve nous a permis de bien préparer le championnat de France d’enduro que nous allons aussi organiser en 2022 ; la météo du mois d’octobre était idéale, cela nous a permis de bien débroussailler des chemins qui n’étaient plus trop praticables dans la mesure ou nous n’avions pas organisé en 2020, » explique Jean Marie.

Romain Febvre, vice-champion du monde MXGP 2021

Une belle affiche pour un bel anniversaire

En 2022 le MCA fêtera son 90ème anniversaire, un anniversaire qui sera fêté comme il se doit avec ce Grand Prix de Charente Maritime. La saison 2021 a été d’une incroyable intensité puisque trois pilotes étaient encore en mesure d’être couronnés dans la catégorie reine qu’est le MXGP, Jeffrey Herlings et Romain Febvre se retrouvant à stricte égalité avant le départ de la 36ème et dernière manche de l’année ! Le titre est revenu à Herlings, qui sera encore une fois l‘un des hommes à battre en 2022. « Cela nous a énormément manqué de ne pas recevoir tous ces pilotes de GP cette année, à commencer bien sûr par Tom Vialle qui est licencié chez nous. Nous sommes vraiment très heureux de les accueillir en 2022, en espérant que les conditions sanitaires nous permettront de recevoir un nombreux public dans de bonnes conditions, » conclue le président Boissonnot. Au programme de ce GP, outre les catégories MX2 et MXGP, on retrouvera le championnat du Monde Féminin et le championnat d’Europe 250.

Un communiqué mediacross

Médias