MXGP & Europe

Une intersaison 2022/2023 chargée pour Tim Gajser

Un communiqué Honda HRC

Alors que la période d’octobre à février est considérée comme une période d’intersaison par les membres de l’industrie, Tim Gajser – lui – continuer de voyager à travers le monde pour participer à divers événements en l’honneur de ses cinq titres de champion du monde.

Tout d’abord, le pilote Slovène a pris part au salon EICMA de Milan, en Italie, où de nombreux fans ont pu venir rencontrer leur héros pour une session d’autographes et de selfies avec le champion du monde 2022. « Il y a beaucoup de monde », a déclaré Tim Gajser « mais c’est une chance de dire merci à tous les fans dans une atmosphère plus détendue, et aussi de rencontrer et de remercier tous les sponsors du team qui nous aident tout au long de l’année. Sur les courses, on est souvent pressés, mais ici, on a pu prendre le temps de faire la conversation et c’est toujours bon de rencontrer les personnes derrière les marques que nous utilisons au sein du Team HRC. »

@OffRoadProRacing

De Milan, Tim Gajser est retourné dans son pays natal où le président Slovène lui a remis l’Ordre du Mérite, lors d’une cérémonie officielle. Il s’agit d’une récompense qui n’est décernée qu’aux personnes excellant dans leur domaine de prédilection, et c’est la première fois qu’un pilote de motocross reçoit un tel honneur. « J’ai été stupéfait lorsque j’ai appris que je recevrais un tel prix. La Slovénie compte beaucoup de personnes qui le méritent, même dans le domaine du sport où nous avons beaucoup d’athlètes qui sont les meilleurs au monde, alors recevoir ce prix, c’était très spécial. Toute la journée a été incroyable et je suis très reconnaissant envers les personnes qui m’ont aidé à atteindre ce prix. »

@Bojan Puhek

Quelques semaines plus tard, le champion du monde s’envolait à l’autre bout du monde pour Motegi, au Japon, afin de rencontrer ses collègues pilotes et conducteurs Honda lors de la journée spéciale de remerciement Honda. Lors de cet événement, Tim a été rejoint par de nombreux athlètes Honda, notamment Max Verstappen (F1), Toni Bou (Trial GP), Marc Marquez (MotoGP), Ricky Brabec (Dakar), pour se rassembler et remercier les personnes qui travaillent sans relâche dans les coulisses au Japon. Au cours du week-end, un certain nombre d’événements sont organisés, le point culminant étant la course de karting par paires qui fait toujours ressortir la nature compétitive. « Bien sûr que je veux gagner« , plaisante Gajser, « nous voulons tous gagner, parce que nous sommes tous des compétiteurs ! Mais l’ensemble de l’événement est très fun et il est bon de pouvoir rencontrer ces gars-là, de discuter et de traîner un peu. C’est quelque chose d’unique et je suis heureux d’avoir pu revenir ici. Tout le monde au Japon est très hospitalier, accueillant et nous passons tous un bon moment. C’est une petite journée pour nous, mais cela représente beaucoup pour tous ceux qui travaillent chez Honda. Je suis très fier de faire partie d’une telle famille. » Au final, Tim Gajser et son coéquipier Sergio Perez sont arrivés en deuxième position derrière Marc Marquez et Max Verstappen, au terme d’une lutte acharnée.

@Honda HRC

Après quoi, Tim Gajser a eu droit à une visite spéciale de l’usine Honda de Kumamoto, d’où sort la 450CR-F avec laquelle il a remporté cinq titres de champion du monde. Tim a pu rencontrer les personnes de l’ombre, et voir les processus de fabrication de sa machine. « C’est cool de voir comment les choses se passent dans l’usine. Normalement, je ne vois que le produit fini lorsque je roule, mais j’ai pu voir comment ils font tout ça, et j’ai également pu remercier les personnes impliquées. Parfois, on en oublie toutes les personnes impliquées dans le processus, et on pense peut-être que ce sont les machines qui font tout, mais maintenant je sais que lorsque je suis sur la piste, il y a des gens ici qui m’encouragent parce qu’ils ont été directement impliqués dans le perfectionnement de la moto que je pilote. C’est une leçon d’humilité, et je suis vraiment heureux d’avoir eu cette opportunité. »

@Honda HRC

Enfin, après le retour du Japon, il a fallu retourner en Italie – à Rimini – pour la cérémonie des FIM Awards qui se tenait le week-end dernier, où chaque champion sous l’égide de la FIM a été  célébré. C’était la cinquième fois que Tim Gajser était invité et il espère avoir la même opportunité l’année prochaine, alors qu’il tentera de décrocher son sixième titre mondial en 2023. « Évidemment, ce sera difficile, mais je sais ce dont je suis capable et je sais que tout le monde au sein du Team HRC travaille pour atteindre cet objectif à mes côtés. Je me sens en forme, en bonne santé et je sais que nous avons déjà apporté des améliorations à la moto depuis la fin de la saison, alors je suis impatient d’être derrière la première grille de départ de la saison 2023. »

Une intersaison 2022/2023 chargée pour Tim Gajser
Retour
error: Nope !