Dean Wilson contracte le virus d’Epstein Barr

Dean Wilson contracte le virus d’Epstein Barr

L’équipe Rockstar Energy Husqvarna connaît une saison d’outdoor désastreuse en catégorie 450. Après avoir loupé la seconde moitié de la saison de Supercross US, Zach Osborne se voyait contraint de faire également l’impasse sur la saison d’outdoor. Touché au dos, Zach Osborne n’a pas pu défendre son titre acquis en 2020 et s’est retiré du championnat après deux épreuves.

De son côté, Jason Anderson n’a pas été beaucoup plus loin dans sa saison. Blessé à l’entraînement après la première épreuve du championnat Outdoor, l’ex champion de Supercross US (2018) mettait également un terme à sa saison de Motocross, pour ce qui sera son dernier mandat avec l’équipe Rockstar Energy Husqvarna.

Privée de ses deux pilotes phares, l’équipe Rockstar Energy Husqvarna se tournait donc vers Dean Wilson pour placer leur machine aux avant-postes, mais il ne vous a pas échappé que le pilote Ecossais galère également sur l’outdoor cette année, et pour cause. “Deano” a contracté le virus d’Epstein Barr en début de saison de Motocross US, mais plutôt que de jeter les gants à son tour, ce dernier a décidé de se faire violence jusqu’à la fin de la saison avant de prendre du repos, quitte à naviguer très loin des places qui sont les siennes habituellement dans la discipline. Après 7 épreuves, Dean Wilson ne pointe qu’en 12ème position et n’a signé que deux tops 10 d’épreuve (9ème à Southwick et 10ème à Red Bud). S’il parvient à aller jusqu’au bout de la saison 2021, ce sera la première fois – depuis 2017 – que Dean Wilson parvient à participer à toutes les courses d’une saison d’outdoor en catégorie reine. Lors de cette même saison 2017, Dean Wilson terminait 4ème du championnat d’outdoor.

Alors que le pilote Ecossais soufflera sa 30ème bougie en fin d’année, ce dernier ne compte pas raccrocher pour autant puisque plusieurs options s’offrent à lui pour 2022. Dean Wilson prévoit de rempiler non seulement en 2022, mais également en 2023, au moins. Le garçon réalise actuellement sa 13ème saison chez les professionnels; “time flies”.

Dean Wilson – SwapMotoLive: “En début de saison d’outdoor, j’essayais de suivre mon programme mais je me sentais vraiment fatigué. Je n’avais rien dans le sac. J’ai fait un test sanguin et mon taux de testostérone était très faible. On a dû faire plus de tests après tout, et c’est là que j’ai appris que j’avais Epstein Barr, ça expliquait pourquoi j’étais si faible; ça craint, je ne le souhaite à personne. […] J’essaye de gérer ma saison, je fais en sorte que mes entraînements soient assez simples, et de rouler un peu pendant la semaine. Les courses, c’est le pire pour moi, car il y a plus de stress, d’anxiété, et ça me draine; je me sens vraiment très fatigué. Lors des courses, je peux reposer ma tête sur ma mousse de guidon sur la grille de départ et m’endormir, c’est pour dire. […] L’équipe Husqvarna n’a plus de pilote 450, je sais que mes résultats sont mauvais et que ma saison est merdique, mais je veux être présent pour le team, les sponsors. L’objectif, c’est de gérer la fin de saison, bien se reposer pendant l’intersaison et ça devrait le faire.”

Médias