Inter. d'Italie

Ferruccio Zanchi déjoue Simon Langenfelder à Riola Sardo


Pas de doute. Ferruccio Zanchi a bel et bien fait le job cet hiver aux côtés de Jacky Vimond et le garçon est prêt. Pour ses débuts sur la Honda officielle du team HRC, le pilote Italien a remporté sa première course d’intersaison dans le sable de Riola Sardo, théâtre de l’ouverture de l’international d’Italie ce dimanche. Giacomo Gariboldi a visé juste en mettant ses espoirs sur le jeune pilote Italien qui prendra part à sa première saison de mondial MX2 cette saison pour le retour du constructeur avec un pilote officiel dans la catégorie.

Dans le coup dès les essais qualificatifs de la matinée et auteur du 4ème temps derrière Simon Langenfelder, Valerio Lata et Hakon Fredriksen, Ferruccio Zanchi avait du pain sur la planche au départ de la première manche. Sorti de grille hors du top 15, le pilote Italien passera les 25 minutes du premier débat à tout faire pour revenir vers les avant-postes. Oui, il y parviendra.

Sorti en tête lors de ce premier débat, Andrea Adamo se verra doublé par Oriol Oliver puis par Simon Langenfelder. Le pilote Allemand prendra rapidement le leadership et ne sera plus revu par ses concurrents. Adamo et Oliver se livreront à un beau duel lors de cette première manche, mais le champion du monde MX2 en titre prendra finalement la mesure de l’Espagnol pour s’assurer une seconde place à 22 secondes de Langenfelder qui fera cavalier seul une fois débarrassé des deux pilotes KTM. C’est finalement en quatrième place que Ferruccio Zanchi finira ce premier débat, en trouvant l’ouverture sur Quentin Prugnières dans les dernières minutes de course. Le pilote Français signe un beau top 5 dans le sable de Riola Sardo pour ses débuts avec l’équipe F&H Kawasaki.

Hakon Fredriksen terminera 6ème devant Jen Walvoort, Bradley Mesters, Arvid Luning et Julius Mikula (10e). On retrouvera Saad Soulimani à la treizième place en première manche.

Résultats première manche MX2 – Riola Sardo

Pssst ! l'article continue ci-dessous :)

Simon Langenfelder a affiché une vitesse difficilement égalable dans le sable de Riola Sardo

En seconde manche, coup de théâtre au bout de la ligne droite de départ. Alors que Quentin Prugnières s’empare du holeshot, Simon Langenfelder plante l’avant dans le premier virage et emporte Andrea Adamo avec lui. L’officiel Red Bull KTM en restera là tandis que le pilote GasGas repartira pour s’arrêter dans les pits afin d’y faire redresser son guidon. Il rejoindra la piste en dernière position et effacera de nombreux pilotes lors de sa remontée.

Devant, Quentin Prugnières mènera les premières minutes de course devant Oriol Oliver – de nouveau auteur d’un bon départ – et Ferruccio Zanchi, qui se montrera rapidement incisif après un bien meilleur départ qu’en première manche. Doublé par Oriol Oliver puis Ferruccio Zanchi, Quentin Prugnières suivra le rythme de ses deux concurrents pendant de longues minutes avant de se faire distancer. À la mi-course, Simon Langenfelder est déjà revenu dans le top 10 et, à 8 minutes de la fin du temps réglementaire, le voilà déjà 4ème. Problème, Quentin Prugnières – alors 3ème – compte déjà 30 secondes d’avance et la remontée de l’officiel GasGas s’arrêtera là.

Finalement, Ferruccio Zanchi ira chercher Oriol Oliver pour le gain de la première place et, malgré un retour du pilote Espagnol dans le dernier tour, l’Italien tiendra bon et signera une première victoire de manche sur la CR-F officielle. Troisième de ce second débat, Quentin Prugnières devance Simon Langenfelder et Hakon Fredriksen (5e), qui a aussi chuté en début de manche. Top 10 dans le second débat pour Valerio Lata, Julius Mikula, Andrea Rossi, Saad Soulimani (9e) et Max Palsson.

Résultats seconde manche MX2 – Riola Sardo

Valerio Lata – 6ème – fait office de second meilleur Italien à domicile en MX2 @OffRoadProRacing

Ferruccio Zanchi (4-1) termine égalité avec Simon Langenfelder (1-4) au terme de la journée, mais le pilote Italien aura l’avantage pour la victoire d’épreuve grâce à son meilleur résultat en seconde manche. Troisième, on retrouve Oriol Oliver (3-2) qui avait la victoire de journée en ligne de mire, jusqu’au dépassement de Zanchi en fin de seconde manche. Quentin Prugnières (5-3) termine à une belle quatrième place devant le Norvégien Hakon Fredriksen (6-5). Top 10 pour Valerio Lata (11-6), Julius Mikula (10-7), Arvid Luning (9-11), Andrea Adamo (2-DNF) et Bradley Mesters (8-13). Saad Soulimani prend la 11ème place avec un 13-9 en manches. La seconde (et dernière) épreuve de l’international d’Italie se disputera à Mantova, dimanche prochain (11 février).

Ferruccio Zanchi déjoue Simon Langenfelder à Riola Sardo

Retour