MXGP & Europe

Jed Beaton quitte le mondial MXGP

Ils seront une poignée à se détourner de leur implication sur le mondial à temps plein au profit d’autres projets en 2023, tels que Jeremy Van Horebeek, Jordi Tixier, Tom Vialle, Henry Jacobi, Conrad Mewse, Lorenzo Locurcio ou encore Ivo Monticelli. À cette liste est désormais à ajouter Jed Beaton, qui rentre en Australie après avoir évolué pendant 6 saisons en Europe.

Débarqué sur l’Europe 250 le couteau entre les dents en 2017, le pilote Australien rencontrera un paquet de galères avec le team Carglass Honda mais parviendra à se faire repérer par F&H Kawasaki, qui le signera pour faire ses débuts à temps plein sur le mondial MX2 en 2018. Jed Beaton décrochait son contrat Factory Husqvarna la saison suivante; un guidon qu’il aura occupé pendant 3 saisons consécutives.

Quatrième du mondial MX2 en 2020, cinquième en 2021, auteur de 8 podiums de GP et ayant pris part à 60 épreuves en catégorie MX2, Jed Beaton se voyait contraint de monter en catégorie MXGP en 2022, ayant fêté ses 23 ans. Il retrouvait pour se faire l’équipe F&H Kawasaki à l’intersaison 2021/2022. Auteur d’excellents débuts en MXGP – il terminait 6ème de l’ouverture de la saison à Matterley Basin – le pilote Australien se blessera malheureusement à l’épaule à Mantova dès la seconde épreuve, et sera contraint de rouler toute la saison en étant diminué. Il n’intégrera le top 10 de manches qu’à 2 reprises par la suite pour finalement terminer 19ème du championnat.

Dernièrement, on avait entendu que le pilote Australien avait testé la Beta, et la Honda de Jacky Martens, sans pour autant conclure le moindre accord. Le guidon Beta devrait revenir à Watson et chez JM Honda, Brent Van Doninck reste pour l’heure le seul pilote officiel engagé en MXGP. De son coté, Jed Beaton a fait le choix de ne pas rempiler pour une saison supplémentaire en Europe en 2023, lassé de devoir attendre que les budgets des diverses équipes soient bouclés. Ce dernier retourne en Australie et vient d’annoncer sa signature avec l’équipe officielle Honda Australie (Honda Genuine) pour la saison prochaine, qu’il réalisera donc sur le championnat National Australien. Le garçon n’aura réalisé qu’une seule saison sur le mondial MXGP; dommage.

Jed Beaton: « j’ai fini par rentrer à la maison. Je parlais à quelques teams en Europe ces derniers temps. J’attendais une offre. En fin de saison, les budgets sont en discussion et moi, j’attendais de voir si on pouvait dégoter plus de budget mais au final, je ne faisais qu’attendre, et attendre … J’ai pris la décision moi-même, je voulais savoir ce qui m’attendait donc j’ai décidé de rentrer à la maison pour rouler en Australie. […] »

Pour ceux qui veulent en savoir un peu plus sur Jed Beaton, on vous propose de retrouver nos entretiens avec le pilote Australien (2020 & 2021)

Jed Beaton « j’ai dû travailler comme un dingue et sacrifier beaucoup de choses »

Jed Beaton « J’ai parcouru beaucoup de chemin depuis mes débuts »

Jed Beaton quitte le mondial MXGP
Retour
error: Uh, Oh !?!