France

SX Tour: assaut final à Lyon ce week-end !

Après deux ans d’absence, le Supercross de Lyon fait son retour au calendrier SX Tour en 2022. Ce vendredi 25 et samedi 26 novembre, le Palais des Sports de Lyon accueillera le gratin du Supercross Français, gratin qui se disputera deux dernières soirées afin de décerner les titres de champions de France, catégorie SX1 & SX2. Tour d’horizon.

En SX2, c’est le Toulousain Brice Maylin qui débarque à Lyon avec la plaque rouge de leader du championnat. Brice avait débuté la saison 2022 avec le team FB Factory, avant de rejoindre les effectifs de Valentin Teillet chez 737 Performance GasGas OxMoto. La première sortie officielle de Brice sur la GasGas – en France – se sera soldée par une victoire à l’occasion du cumul des deux soirées du Supercross de Paris, un premier succès pour le garçon qui n’a cessé de monter en puissance cette année. Troisième à Estillac, second à St. Georges de Montaigu, quatrième à Brienon et vainqueur à Paris, Brice Maylin compte 9 points d’avance sur son premier poursuivant, et pourrait bien aller chercher son tout premier titre national de carrière ce week-end.

Brice Maylin a remporté la catégorie SX2 (SX Tour) à Paris @Niek Kamper

Derrière Brice, ils sont trois garçons à n’être séparé que de 8 points. Lucas Imbert, Yannis Irsuti et Julien Lebeau. Vice-champion Pro Hexis 250 cette saison, Lucas Imbert vise également le titre sur le championnat de France de Supercross. Le pilote New Bike Sète Yamaha compte 9 points de retard sur Brice Maylin avant la finale de Lyon, mais 40 points sont encore à prendre au cumul des deux soirées en cas de victoires. Second à Estillac et vainqueur à St. Georges de Montaigu, Lucas Imbert s’était emparé de la plaque rouge de leader du championnat après la seconde épreuve mais, une mauvaise performance à Brienon (10e) le voyait perdre cette dernière lors du round suivant. Arrivé à Paris avec deux points de retard sur Brice Maylin, Lucas Imbert a connu un week-end parisien mouvementé, concédant 7 points au pilote 737 Performance, points qu’il va falloir reprendre ce week-end pour espérer monter sur la plus haute marche du podium final. En parallèle, Lucas Imbert est actuellement leader du Supercross Allemand (ADAC) après sa victoire au Supercross de Stuttgart.

Lucas Imbert sera-t-il en mesure de remporter ce titre 2022 ?

De retour en compétition cette année – en jaune, puis en vert – Yannis Irsuti est également dans le coup pour le titre SX2 cette année puisqu’il ne compte que 10 points de retard sur Brice Maylin, et un point de retard sur Lucas Imbert. 3ème du Pro Hexis Tour cette année, actuel 3ème de l’ADAC 250, Yannis Irsuti pointe également 3ème du SX Tour – catégorie 250 – avant la finale de Lyon. Quatrième à Estillac, septième à St Georges de Montaigu, troisième à Brienon, Yannis débarquait à Paris en troisième position provisoire, avec 8 points de retard sur Brice Maylin. Auteur d’une excellente première soirée à l’U-Arena de la Défense, le pilote Reptil Racing parviendra à remporter la première soirée en venant se mêler aux pilotes wildcards. Un temps leader du championnat suite à sa performance du samedi soir, Yannis Irsuti se verra rétrograder au classement suite à un changement d’attribution des points le dimanche matin. Moins à son aise en piste le dimanche, Yannis Irsuti perdra une poignée de points lors de la seconde soirée mais n’en reste pas moins l’un des plus gros challengers pour ce titre SX2.

Champion SX2 en 2017, Yannis tentera d’aller décrocher un nouveau titre ce week-end

Pour Julien Lebeau – qui compte 17 points de retard sur Brice Maylin avant Lyon – la victoire finale semble hors de portée, mais le pilote soutenu par Pfeil Kawasaki est encore en mesure de viser le podium du championnat de France SX Tour. Le garçon connaîtra une ouverture de saison à oublier à Estillac (13e) mais montera sur le podium à St. Georges de Montaigu (3e) avant de finir 5ème à Brienon. Troisième de la première soirée à Paris, mais également de la seconde, Julien Lebeau a su refaire son retard aux points au fil des épreuves de la saison; le garçon ne cachera pas son mécontentement suite au changement d’attribution des points à Paris. Il n’est plus qu’à 8 points de Lucas Imbert, et 7 points de Yannis Irsuti, avant les deux dernières soirées du championnat. Voilà qui annonce un final séré à Lyon pour la catégorie SX2.

Julien Lebeau n’a pas encore dit son dernier mot

Pour la cinquième et dernière place du championnat, avantage à Hugo Manzato qui, pour l’heure, devance Kevin Ballanger de 6 points, et Thomas Do de 9 points.

Lors de la dernière édition du Supercross de Lyon, en 2019, Yannis Irsuti et Brian Hsu s’étaient imposé (l’un le samedi, l’autre, le dimanche).

Si le championnat SX Tour 250 se sera disputé sur 7 soirées cette saison, on ne compte que 4 soirées pour les pilotes 450. La catégorie n’était pas au programme du Supercross de St. Georges de Montaigu et les deux soirées Parisiennes ne comptent pas pour le championnat SX Tour.

Second à Agen et vainqueur à Brienon, c’est Thomas Ramette – de l’équipe Dafy/Michelin/GSM Yamaha – qui débarque à Lyon avec la plaque rouge de leader du championnat, pour 4 points d’avance sur Cédric Soubeyras, et 7 points d’avance sur Maxime Desprey. Ces dernières semaines ont été compliquées pour le leader du SX Tour 450, à commencer par le Supercross de Stuttgart. Non qualifié pour la première soirée, Thomas terminera 12ème de la seconde soirée Allemande avant de prendre la direction du SX de Paris. Auteur d’un 7-11-15 lors des trois premières manches du samedi, Thomas Ramette terminera 7ème de la première manche du dimanche avant de chuter lourdement à la réception du saut d’arrivée lors du second sprint. Victime d’un traumatisme crânien, Thomas a pris du repos depuis pour revenir à Lyon. Le pilote Yamaha avait remporté la première soirée du Supercross de Lyon lors de la dernière édition disputée, en 2019. Rebelotte ?

Thomas Ramette en leader à Lyon

Titré sur le Pro Hexis 450, vainqueur du Supercross de Stuttgart, Cédric Soubeyras fait – comme bien souvent – figure de favori pour le titre cette saison. Vainqueur à Agen et 4ème à Brienon, Cédric débarque à Lyon avec 4 points de retard sur Thomas Ramette. Lui aussi a été victime d’une grosse chute à Paris, lors des essais du dimanche. Il sera toutefois en mesure d’assurer sa permanence lors des manches et s’adjugera la sixième place du Supercross Parisien (premier pilote SX Tour 450), derrière Roczen, Tomac, Brayton, Webb & Musquin. Il faisait également office de meilleur pilote Français sur le World SX (7e) cette saison. En voilà un qui tentera d’aller ajouter une énième couronne nationale à son palmarès, du côté de Lyon. Cédric avait remporté la deuxième soirée du Supercross de Lyon, en 2019.

Cédric Soubeyras n’a que quelques points de retard

Champion dans la catégorie la saison passée, Maxime Desprey va devoir reprendre 7 points à son coéquipier Thomas Ramette à Lyon pour parvenir à se succéder à lui-même cette année. Quatrième à Agen et second à Brienon, Maxime est actuellement troisième du provisoire et ne pointe qu’à 3 points de Cédric Soubeyras, qui occupe la seconde place du championnat avant la finale. Second du Supercross de Stuttgart, 10ème du Supercross de Paris, Maxime Desprey était dernièrement redescendu en 250 pour disputer le mondial de Supercross, qu’il terminera en huitième position.

Actuel quatrième du championnat à 11 points du leader Thomas Ramette, Adrien Escoffier a dû faire l’impasse sur le Supercross de Paris après avoir réveillé une ancienne blessure au poignet dès les essais du samedi. Le pilote CRC Racing a également observé du repos depuis, mais sera présent à Lyon ce week-end. Adrien devance actuellement Anthony Bourdon de 5 petits points au championnat.

Pour les chanceux qui seront à Lyon, et outre le spectacle annoncé dans les catégories SX1 et SX1, on note la présence de Tom Pages, Taka Higashino, Josh Sheehan ou encore David Rinaldo pour assurer les shows Freestyle ce week-end.

Le site du Supercross de Lyon

Le programme du Supercross de Lyon

SX Tour: assaut final à Lyon ce week-end !
Retour
error: Uh, Oh !?!