MXGP & Europe

Jimmy Clochet fait l’impasse sur la Russie

Jimmy Clochet fait l’impasse sur la Russie

Jeremy Van Horebeek ne sera pas accompagné de son jeune coéquipier Jimmy Clochet ce weekend à l’occasion de l’ouverture du championnat du monde MXGP du côté d’Orlyonok, en Russie.

Secoué lors d’une grosse chute en Italie plus tôt pendant sa préparation d’intersaison, le pilote de l’équipe SDM Corse Beta avait serré les dents pour s’aligner une dernière fois derrière les grilles de départ de l’épreuve de Montevarchi. Diminué mais pas vaincu, Jimmy avait terminé 6ème et 7ème des manches avant d’observer quelques semaines de repos pour se remettre sur pied.

Malheureusement, sur cette même chute, le pilote Français s’était blessé à l’épaule et, à quelques jours de l’ouverture du mondial en Russie, Jimmy Clochet et l’équipe SDM Corse Beta ont décidé de prendre du repos et de se concentrer sur un retour du pilote Français en Angleterre, à Matterley Basin, le 28 juin prochain.

La saison passée, après avoir décroché le titre de champion de France National 450, Jimmy Clochet s’était aligné derrière les grilles du championnat d’Europe Open et avait remporté deux épreuves à Trentino; il rejoignait ensuite l’équipe Beta qui s’apprête à faire ses débuts sur le mondial MXGP ce weekend, avec le pilote Belge Jeremy Van Horebeek.

Jimmy Clochet: “Je ne serai malheureusement pas en Russie pour l’ouverture du MXGP le week end prochain. Depuis mon trauma je me suis aussi abimé mon épaule droite dans la chute. J’ai serré les dents jusqu’à l’épreuve de Montevarchi ou après celle-ci j’ai dû faire une petite pause de quelques semaines pour la soigner au plus vite. J’ai repris la moto samedi et tout va pour le mieux. Avec mon team SDM Corse Beta on a pris la décision de faire l’impasse sur la Russie pour pouvoir arriver à 100% en Angleterre le 27/28 juin. Rendez-vous là-bas”

On sait désormais qu’au moins quatre pilotes MXGP manqueront à l’appel en Russie, quatre pilotes factory: Jimmy Clochet, Arminas Jasikonis, Brian Bogers et Mitch Evans.

Retour