La sortie de piste de Tim Gajser à Mantova

La sortie de piste de Tim Gajser à Mantova

Tim Gajser se serait bien passé d’une pénalité juste avant l’épreuve finale du championnat. En s’emmêlant les pinceaux avec Henry Jacobi dans le premier virage de la première manche MXGP, le pilote Slovène s’est retrouvé hors de la piste et a emmené Benoit Paturel au sol dans la manoeuvre. Contraint de reprendre le fil de sa course en loupant le second virage, Tim Gajser n’a pas échappé à une pénalité de 5 positions au terme de la manche; pénalité qu’il est difficile d’expliquer car Alessandro Lupino avait écopé de 10 positions de déclassement pour une manoeuvre similaire sur ce même tracé lors des Nations.

Troisième de la manche, Tim Gajser sera relégué en 8ème position, une pénalité qui lui coutera alors 7 points et le verra repartir du GP de Lombardia avec 15 points de retard sur Romain Febvre, et 12 sur Jeffrey Herlings. Sans cette pénalité de 7 points, Tim Gajser serait à 8 points du Français, et à 5 points du Néerlandais.

 

« Je suis très déçu de ce qu’il s’est passé aujourd’hui », a déclaré l’intéressé « Dans la première manche, j’ai été percuté par un autre pilote et ça m’a fait sortir de la piste; vu la façon dont la piste est conçue, l’endroit le plus sûr pour revenir est celui par lequel je suis revenu en piste. Je pensais que j’étais juste en dehors du top 5 quand je suis sorti de la piste, alors j’ai essayé de revenir dans la même position, afin de ne pas gagner un avantage, mais après avoir terminé la manche en troisième position, on m’a dit que j’avais écopé d’une pénalité de cinq positions. Ce n’est pas super de devoir essayer de revenir après cette pénalité et alors que les points sont si serrés pour le championnat mais j’ai fait de mon mieux pour me ressaisir pour la deuxième manche lors de laquelle j’ai terminé troisième à nouveau. Il reste encore une course, donc je n’abandonne pas, car tout peut arriver, et je voudrais remercier toute l’équipe et les fans qui sont venus me soutenir ce week-end. »

Marcus Pereira de Freitas a également fait part de la déception de voir son pilote pénalisé suite à cet incident: « Tim s’est fait sortir de la piste au début de la première manche et nous pensons qu’il a réintégré la piste aussi vite que possible et dans la position dans laquelle il était lorsqu’il est sorti, mais malheureusement il a reçu une pénalité de cinq positions et ça a vraiment nui à ses chances de marquer de gros points. Tim a quand même pu terminer troisième de cette course, mais après la pénalité qui l’a rétrogradé à la huitième place, cela lui a fait perdre sept précieux points dans la course au titre. C’est difficile à accepter lorsque le championnat est si serré, mais nous savons que Tim continuera à se battre jusqu’à la fin. »

Gordon Crockard:  » La journée d’aujourd’hui a été mitigée. Je suis très satisfait de l’excellente performance et des résultats de Ruben Fernandez pour ses premières courses en 450 alors qu’il n’a eu que quelques jours pour se préparer à la catégorie reine. Et puis il y a la frustration et la tristesse de l’issue de la journée de Tim Gajser. Je pense que l’incident du premier virage était une circonstance très injuste et il est difficile d’être en accord avec la pénalité infligée. Le pilotage et la performance globale de Tim étaient excellents et ne se reflètent pas dans ses résultats. »

 

Médias