Le doublé pour Mathis Valin à Rauville-la-Place

Le doublé pour Mathis Valin à Rauville-la-Place

Le moto-club du Val d’Ouve a donné aujourd’hui le coup d’envoi de la deuxième épreuve du 24MX Tour 2021 avec le Championnat de France Espoir et les qualifications du Junior. Les conditions étaient idéales dans la Manche pour nos jeunes pilotes pour la première de trois épreuves consécutives en plein cœur de l’été, avec un soleil retrouvé et un léger vent. Comme lors des deux précédentes éditions, la piste, pour le moins rapide, était idéalement préparée par le club, bien creusée, de bon augure pour les Championnats Elite MX1, Elite MX2 et Junior prévus demain.

Meilleur temps des chronos matinaux de près de cinq secondes, Mathis Valin réalise un doublé au Val d’Ouve et en profite pour s’emparer de la plaque rouge de leader du championnat. Il compte onze points d’avance sur son premier poursuivant et peut voir venir compte tenu de la vitesse affichée. Comme à Ernée, le pilote 737 Performance Gas Gas s’est compliqué la tâche en première manche en sortant plutôt mal de la grille. Il a ensuite chuté dans le premier tour alors qu’il s’était faufilé pour recoller à la tête de course. Reparti aux portes du Top 10 il s’est appliqué pour se défaire du deuxième Lorenzo Siino (KTM) à mi-course. Il a ensuite bénéficié d’une petite chute du leader Paolo Maschio (KTM) pour recoller puis passer en tête à trois tours de la fin. Sa seconde manche a été beaucoup plus simple. Un bon départ lui a permis de se placer directement dans la roue de Maschio qui avait à nouveau réalisé le holeshot et pris les commandes de la course. Mathis Valin est passé sans difficulté dans le premier tour et a réalisé une course en cavalier seul pour franchir la ligne avec quarante secondes d’avance.

Lorenzo Siino second de journée à Rauville la Place – archives – @dailymotocross

Après sa mésaventure d’Ernée (pénalisation pour non respect des drapeaux) alors qu’il pouvait remporter la journée, Lorenzo Siino réalise deux manches très sérieuses et très propres pour prendre la deuxième place de l’épreuve. Le licencié au MC Frontignan la Cible réalise sa meilleure performance. Il faut dire qu’il a réalisé deux excellents départs qui lui ont permis de rouler à son rythme. Deuxième au départ de la première manche, il n’a pu résister au retour de Valin et intègre le Top 3. En seconde, alors qu’il était encore troisième, il a profité de la chute de Maschio pour monter en P2. Malgré une chute qui verra Simo et Maschio recoller, le poulain d’Anthony Boissière a résisté toute la fin de manche pour s’offrir ce podium.

Paolo Maschio complète le podium de l’épreuve avec une deuxième puis une quatrième place. Il faut dire qu’il réalise les deux holeshots de la journée. Sa première course a été bien maîtrisée malgré une petite erreur ayant permis au vainqueur du jour de revenir plus rapidement. Sa seconde course a été émaillée de deux chutes qui entachent son résultat. La première en début de manche alors qu’il était sous la pression, la deuxième alors qu’il venait de recoller à Simo et Siino et avait l’opportunité de passer. Rageant mais la lucidité du jeune garçon sur le podium quant à sa prestation montre qu’il a encore de belles prestations à venir. Il se console en prenant la deuxième place du Championnat.

Amaury Maindru connaît une première manche compliquée – Archives – @dailymotocross

Maho Simo (Gas Gas) réalise une bonne prestation en quatrième position. Le Champion de France Minivert 85cc en 2019 intègre son premier Top 3 lors de la seconde manche après une première course délicate terminée huitième. Le pilote de l’Equipe de France et du MCVO Tom Brunet complète le Top 5 de la journée grâce à une première course solide terminée en quatrième position et une seconde émaillée de chutes où il n’a pu faire mieux que huitième. Quant à l’ancien leader du Championnat Amaury Maindru (Husqvarna), il ne termine que onzième après avoir endommagé son échappement dès le début de la première manche alors qu’il était dans le wagon de tête. Il prouve néanmoins qu’il faudra compter sur lui en terminant quatrième de l’ultime course de la journée.

Médias