Le doublé pour Tom Vialle à Lacapelle-Marival

Le doublé pour Tom Vialle à Lacapelle-Marival

Dénié de la victoire d’épreuve à Teutschenthal le weekend dernier après avoir été déclassé en seconde manche, Tom Vialle a remis les pendules à l’heure à l’occasion du grand prix de France ce dimanche. Devant son public, le pilote Red Bull KTM a réalisé deux manches parfaites, signé les deux holeshots, mené tous les tours, pour s’imposer dans les deux manches sans rencontrer de concurrence; une première victoire en GP de France pour Tom Vialle qui s’empare de la quatrième place du championnat au terme de la 12ème épreuve de la saison.

Tom Vialle au-dessus du lot en France @MXGP

Second de la journée, on retrouve l’Italien Matia Guadagnini (2-3). Guadagnini renoue avec le podium d’épreuve après un weekend décevant en Allemagne, et reprend quelques points à Jago Geerts et Maxime Renaux au championnat. Auteur de deux départs moyens, en fond de top 10, Maxime Renaux a fourni des efforts considérables dans les deux manches – poussé par son public – pour trouver des ouvertures sur ses concurrents un tracé qui n’offrait que peu de possibilités de dépassement. Le leader du championnat parvient à arracher la troisième marche du podium de journée (4-2) au terme de deux manches disputées.

Mattia Guadagnini retrouve le podium en France

Jed Beaton (3-6) termine une énième fois au pied du podium de journée. Jago Geerts (5-4) termine 5ème de ce GP de France, après avoir de nouveau chuté en seconde manche alors qu’il occupait la seconde position. Le pilote Belge – tout comme l’Italien Guadagnini – voit Tom Vialle revenir comme une fusée au championnat. Sixième de la journée, on retrouve l’Autrichien René Hofer (7-5) qui réalise une grosse seconde manche et commence visiblement à croire en ses capacités à rouler avec les meilleurs pilotes du plateau MX2.

3ème, Maxime Renaux tire son épingle du jeu et augmente son avance au championnat.

Thibault Benistant (6-7) termine 7ème à Lacapelle-Marival et devance Roan Van de Moosdijk (9-9), Mikkel Haarup (8-12) et Stephen Rubini (10-13).

Des points dans les deux manches pour Pierre Goupillon (16-18). De retour en piste après une blessure à l’épaule, Ruben Fernandez connait un weekend compliqué en France (DNF-10).

Au championnat, Maxime Renaux compte désormais 91 points d’avance sur Jago Geerts et 95 sur Mattia Guadagnini alors qu’il reste désormais 6 épreuves à disputer; 1 en Espagne (Xanadu), et les 5 dernières en Italie (Trentino/Mantova).

Médias