MXGP & Europe

Lommel: 15ème victoire de carrière pour Jago Geerts

Images: Niek Kamper

Jago Geerts est arrivé gonflé à bloc à domicile pour disputer le GP de Lommel ce week-end. Avec la plaque rouge, fraichement récupérée en République Tchèque une semaine plus tôt, le pilote Factory Yamaha était plus confiant que jamais, et cette confiance s’est traduite par deux grosses manches, une quinzième victoire de carrière – sa cinquième de saison – mais aussi sa trentième victoire de manche après avoir remporté l’ultime débat du dimanche. Voilà le pilote Belge qui dispose d’une confortable marge de 23 points sur Tom Vialle à 4 épreuves de la fin du championnat; le vent a-t-il tourné ?

Jago Geerts réalise une bonne opération à domicile @Niek Kamper

Pour Tom Vialle, le GP de Lommel est à oublier et les pépins ont débuté dès la manche qualificative du samedi. Contraint à l’abandon d’entrée de jeu, le pilote Red Bull KTM hérite de l’avant-dernière place sur la grille lors des manches. Parti dans le top 10 en première manche, le Français chutera une première fois et repartira hors du top 15, avant de revenir dans le top 10 mais de chuter une seconde fois, pour finalement arracher les 14 points de la 7ème position. Parti dans le groupe de tête, Jago Geerts parviendra à déborder Roan Van de Moosdijk dans le 3ème tour pour s’emparer du leadership, mais devra batailler longuement pour tenter de contenir Kay de Wolf derrière lui; le pilote Néerlandais finira par trouver l’ouverture à la mi-course alors que Simon Langenfelder s’empare de la  troisième position en fin de manche, en débordant Thibault Benistant et Liam Everts, qui terminera finalement 5ème après un temps avoir bataillé avec Van de Moosdijk pour la troisième position. Seulement 18ème au premier pointage, Stephen Rubini devra fournir l’effort pour aller chercher les points de la 9ème position, derrière le duo Vialle/Adamo, et devant Jakub Terezak. Tom Guyon est contraint à l’abandon à la mi-course et ne prendra pas le départ de la seconde manche. Au terme de la première manche, voilà Tom Vialle qui compte 16 points de retard sur Jago Geerts au championnat.

Kay de Wolf a remporté sa première manche de saison à Lommel @Niek Kamper

En seconde manche, les pilotes iront au bout de leurs limites physiques, voire au-delà… Auteur du meilleur départ, Jago Geerts devance de nouveau Kay de Wolf, mais l’officiel Husqvarna trouvera encore la faille, dès le début de manche. Quatre tours plus tard, et après avoir enchaîné les erreurs, de Wolf concède la tête de course au pilote Yamaha. Simon Langenfelder, parti troisième, reviendra au contact de Kay de Wolf, et parviendra même à doubler ce dernier dans le 11ème tour. Derrière le trio de tête, on retrouve Tom Vialle aux prises avec Roan Van de Moosdijk et Kevin Horgmo. La fin de manche sera marquée par les chutes de Simon Langenfelder; lessivé, le pilote Allemand peine à terminer la manche et retrograde de la seconde à la neuvième position. Devant, Jago Geerts est débarrassé de Kay de Wolf, qui voit Kevin Horgmo revenir dans les derniers mètres. Le pilote F&H Kawasaki ne pourra toutefois espérer inquiéter le Néerlandais et termine troisième devant Tom Vialle, qui concède 7 nouveaux points à Jago Geerts en seconde manche. Roan Van de Moosdijk – cinquième – devance Andrea Adamo, Liam Everts, Thibault Benistant, Simon Langenfelder & Kay Karssemakers (10e) en seconde manche. Stephen Rubini termine 14ème de cette seconde manche.

Avec l’annulation du GP d’Oman, il ne reste plus que quatre épreuves à Tom Vialle pour combler un écart de 23 points @Niek Kamper

Jago Geerts (2-1) signe son second succès de carrière à Lommel; le Belge devance Kay de Wolf (1-2) et … Tom Vialle (7-4) ! sur le podium de journée malgré tout. Simon Langenfelder (3-9) et Roan Van de Moosdijk (6-5) complètent le top 5 de journée à Lommel.

Thibault Benistant (4-8), Liam Everts (5-7), Andrea Adamo (8-6), Kevin Horgmo (DNF-3) et Stephen Rubini (9-14) complètent le top 10 de journée.

Jago Geerts devance donc désormais Tom Vialle de 23 points au championnat, soit près d’une manche, mais on se souvient que le pilote Français avait rapidement effacé un déficit de 26 points en début d’année, suite à son abandon de Mantova. Simon Langenfelder et Kevin Horgmo sont toujours quatrième et cinquième après le GP de Belgique alors que Thibault Benistant fait son apparition dans le top 5 provisoire suite au double abandon de Mikkel Haarup ce dimanche.

Lommel: 15ème victoire de carrière pour Jago Geerts
Retour