Marvin Musquin “je travaille dur et les sensations sont de retour”

Marvin Musquin “je travaille dur et les sensations sont de retour”

Troisième podium de saison, second podium en trois épreuves, et meilleur résultat enregistré depuis le début du championnat. Marvin Musquin reprend du poil de la bête à Orlando 2 après avoir navigué autour du top 10 à Houston 3, Indianapolis 1 & Indianapolis 2. Second de son coéquipier Cooper Webb ce samedi soir, Marvin reprend confiance et se relance dans sa course au top trois final. Actuellement 5ème du classement provisoire 450, le Français ne compte que trois point de retard sur Justin Barcia (4e) et 16 sur Eli Tomac (3e). Deux semaines de pause, et direction Daytona pour entamer la seconde moitié de saison.

Marvin Musquin, en conférence de presse

“J’ai pris un bon départ lors de la manche qualificative et j’étais en tête, donc c’était génial. Quand tu n’as personne devant toi, tu peux choisir tes lignes et te concentrer sur toi-même. C’est bon de prendre de bons départs. En finale, j’ai aussi pris un très bon départ. Adam Cianciarulo m’a eu dans le premier virage, et j’ai dû ralentir un peu, et c’est comme ça que j’ai perdu un peu de terrain. Je me suis ensuite retrouvé à la troisième place. Les deux gars de devant avaient creusé l’écart, alors j’étais un peu seul. C’est bien d’avoir de la place sur la piste. On peut alors se concentrer sur soi-même et faire sa course.[…]

Je suis vraiment content qu’on ait testé la semaine précédente, j’avais des réglages différents pour la course, et ça s’est vu. J’ai montré un meilleur pilotage, et j’ai pu gagner un peu de terrain sur Cooper ici et là. J’ai ralenti dans les whoos, ils étaient vraiment défoncés, et il était vraiment simple de faire une erreur dedans. Quand j’ai commencé à ralentir dans les whoos, je ne pouvais plus vraiment refaire le retard sur Cooper. Je me sentais rapide. Je disais à Frankie et à Mathilde, ma femme, que je me sentais bien, que je m’amusais, ça représente beaucoup. Ça montre que le ressenti était bon, que la moto était meilleure.[…]

Monter sur mon premier podium de saison à Houston, ça m’a vraiment surpris. Revenir après avoir manqué une saison entière, c’était compliqué. Mais j’étais content de faire mon retour proche de mon plein potentiel et de me reconstruire à partir de là. Après quoi, ça ne s’est pas déroulé comme prévu, puis j’ai signé un autre podium à Indy 3, mais je sens que je suis désormais en une meilleure position car j’ai été capable de bien rouler sur un tracé difficile comme celui de samedi, ça montre que je me sens plus à l’aise sur la moto. J’espère qu’on continuera de s’améliorer et que nous irons encore plus loin. Evidemment, cette année a été difficile, mais je fais mon retour après ma blessure au genou, en quelque sorte. Lors de mon premier entraînement en SX pour la saison 2021, je ne savais même pas si mon genou et ma jambe allaient tenir le coup. Rouler en motocross, c’est une chose, mais le Supercross, c’est différent. Je travaille dur et les sensations sont de retour. […]

Les réglages qu’on avait samedi m’ont aidé, c’est certain. Je suis vraiment content qu’on ait pu essayer certaines choses la semaine précédente avec les gars de chez WP et l’équipe. Ils ont trouvé des idées, des nouvelles pièces pour l’amortisseur à air, quelques réglages pour la fourche. C’était une bonne petite combinaison pour que je sois plus à l’aise, plus content, et évidemment, plus en confiance. Les essais se sont bien déroulés, même si tout le monde sait que tout le monde est rapide sur un tour et qu’on ne peut pas vraiment se fier à ça, mais si tu roules dans les 6/7 premiers, c’est bon signe. En heat, j’ai pris un bon départ, et rouler devant, ça m’a aidé, mais c’est clair que les réglages moto m’ont aidé ce weekend. On avait plus ou moins le même tracé que lors de l’épreuve précédente, et je me sens de mieux en mieux et j’ai de plus en plus confiance sur la moto chaque semaine. Un bon test pour moi, et pour l’équipe.”

Images: KTM / Align Media

Médias